Volontariat au Tchad: l’ANVOL-T s’imprègne de l’expérience du Togo

L’Agence Nationale du Volontariat au Tchad (ANVOL-T) veut s’inspirer du modèle togolais. En effet, l’Agence Nationale du Volontariat au Togo…

Parredaction Catégorie Dossiers le 20 avril 2021 Étiquettes : , , , , ,

L’Agence Nationale du Volontariat au Tchad (ANVOL-T) veut s’inspirer du modèle togolais. En effet, l’Agence Nationale du Volontariat au Togo a reçu, ce lundi 19 avril 2021, la visite d’une équipe de l’ANVOL-T.

Il s’agit d’une visite d’échanges et de travail qui s’entend sur une durée d’une semaine. La délégation est conduite par le Directeur Général de l’ANVOL au Tchad, Idriss Abate Abakar. L’idée est non seulement de mieux s’outiller mais aussi, renforcer les compétences de ses agents pour une bonne efficacité de l’agence.

Optimiser le processus du volontariat au Tchad

Volontariat au Tchad: l’ANVOL-T s’imprègne de l’expérience du TogoDès son arrivée sur le sol togolais, l’équipe de l’agence de volontariat du Tchad a été chaleureusement accueilli par Omar Agbangba, Directeur général de l’ANVT. Face à son homologue, Idriss Abate Abakar a fait part de ses préoccupations et de ses attentes.

L’ambition du DG de ANVOL-T est de s’inspirer du modèle Togolais de volontariat national afin d’optimiser le processus amorcé au Tchad. « Le choix du Togo pour notre mission de visite se justifie par la présence de l’Agence Nationale du Volontariat au Togo, comme l’une des plus anciennes agences de volontariat et la mieux structurée en Afrique de l’Ouest », a-t-il souligné.

En dehors des séances de travail prévues avec les directions techniques de l’ANVT, la délégation tchadienne aura à rencontrer la ministre du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes.

Les questions de l’équipe du Tchad

Le séjour du DG de l’Agence Nationale du Volontariat au Tchad (ANVOL-T) et de son équipe est bien chargé. Ils espèrent trouver des réponses à de nombreuses questions dont « Comment promouvoir le volontariat auprès des SA et partenaires ? » ou « comment faire comprendre les enjeux du volontariat auprès des jeunes ? ».

Aussi, la délégation tchadienne attend découvrir les stratégies de communication à adopter afin de susciter autant d’engouement autour du programme. La question relative à la définition des indicateurs de suivi évaluation et du suivi des volontaires ainsi que celle du post volontariat seront également évoquées.

Pour rappel, le Tchad n’est pas le premier pays à vouloir s’inspirer du modèle togolais. Dans le passé, l’ANVT avait reçu la visite du Bénin, du Madagascar et du Cameroun. Mise en place depuis 2011, l’ANVT mobilise et déploie des volontaires sur l’ensemble du territoire togolais et à l’international, pour des actions de développement.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *