Sécurité: Faure Gnassingbé chez les agents des FAT de l’opération Koundjoare

Le canton de Namoudjoga dans la région des Savanes (extrême nord du pays) où loge le site de l’opération Koundjoare…

Parredaction Catégorie Dossiers le 9 février 2021 Étiquettes : , , , , , , ,


Le canton de Namoudjoga dans la région des Savanes (extrême nord du pays) où loge le site de l’opération Koundjoare a reçu ce lundi, 08 février 2021, la visite du président de la République Togolaise, Faure Essozimna Gnassingbé. Une fois dans cette localité située à plus de 575 km de Lomé, Faure Gnassingbé s’est rendu sur le site de l’opération Koundjoare.

Sécurité: Faure Gnassingbé chez les agents des FAT de l’opération KoundjoareLà, le chef de l’Etat s’est entretenu avec les agents des Forces des Armées Togolaises (FAT) en mission dans cette zone à risque. Le Numéro 1 togolais avait à ses côtés ses collaborateurs dont la ministre des Armées, Marguerite Gnakadè. Le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Gal Damahame Yark, était aussi de la partie.

Encourager les éléments de l’opération Koundjoare

En effet, la région des Savanes est une zone frontalière au Burkina-Faso, qui est actuellement menacé par des groupes armés terroristes. Conscient des défis sécuritaires de l’heure, le Togo ne cesse de mener des actions visant non seulement à éviter mais aussi à lutter contre l’extrémisme violent sur son territoire.

Sécurité: Faure Gnassingbé chez les agents des FAT de l’opération KoundjoareL’opération Koundjoare, lancée en septembre 2018, est l’une des initiatives entreprises dans ce sens. A Namoudjoga, Faure Gnassingbé a tenu à adresser ses félicitations aux agents en mission dans la localité.

Aussi, les FAT ont reçu des encouragements de la délégation présidentielle. « Je suis venu d’abord pour vous féliciter et vous dire notre fierté pour ce que vous avez réussi à faire et pour ce vous réussissez à faire chaque jour », a indiqué Faure Gnassingbé.

Inviter à la vigilance

L’opération Koundjoare a un double objectif dont la prévention de l’infiltration de terroristes sur le sol togolais. Aussi, elle vise à renforcer le lien entre la population locale et les éléments des FAT. Ceci, à travers la conduite d’actions civilo-militaires mise en place en faveur des communautés.

Sécurité: Faure Gnassingbé chez les agents des FAT de l’opération KoundjoareD’après le chef de l’Etat, si le Togo a été jusque-là préservé, c’est grâce à la mission que les éléments des FAT remplissent efficacement à Namoudjoga. « La suite risque d’être encore plus difficile, car eux-aussi, reçoivent des renforts. Ils acquièrent de nouvelles techniques, ils contrôlent de nouvelles zones, ils bénéficient des fruits et des finances de la criminalité transfrontière. Bref, ils sont plus aguerris et vont essayer encore et encore de porter des coups à nos pays et populations », prévient Faure Gnassingbé.

Par ailleurs, le Togo s’est dotée, en décembre 2020, d’une Loi sur la Programmation Militaire (LPM). Ce texte vise à permettre au pays d’avoir les moyens de sa défense.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *