A l’OTR cette semaine, visite de travail gabonaise et analyse des risques

Cette semaine deux activités importantes marquent l’actualité de l’Office Togolais des Recettes (OTR). Il s’agit d’une session de formation et…

Parredaction Catégorie Economie le 8 avril 2022 Étiquettes : , , , ,


Cette semaine deux activités importantes marquent l’actualité de l’Office Togolais des Recettes (OTR). Il s’agit d’une session de formation et d’une visite d’une délégation extérieure à l’OTR.

En effet, des officiers douaniers de l’établissement public dirigé par Philippe Kokou Tchodié, sont depuis le 4 avril en session de formation sur la gestion de risques à ; dans le même temps une délégation gabonaise venue s’enquérir de l’expertise togolaise en matière de douanes, a été accueillie au siège de l’établissement cette semaine.

Améliorer la gestion des risques et l’analyse des renseignements sur le corridor Lomé-Ouagadougou

Ouverte du 4 au 8 avril, cette session de formation financée par la Société Internationale Financière (SFI), filiale du Groupe de la Banque Mondiale dédiée au secteur privé, fait partie intégrante du programme de facilitation des échanges en Afrique de l’ouest.

“Le Togo pionnier dans la mise en œuvre de programme servira de pilote pour l’implémentation des dispositifs d’analyse et de gestions des risques pour accroître et faciliter les échanges”, indique les services de communications de l’OTR

La formation vise à outiller les agents de l’Office Togolais des Recettes sur la gestion des risques et l’analyse des renseignements tout au long de la partie togolaise du corridor Lomé-Ouagadougou. Concrètement, ces douaniers pourront à terme, “renforcer l’application des normes internationales de suivi et de promotion du commerce transfrontalier tout en gardant la mission première des services douaniers”.

La douane gabonaise veut s’inspirer de l’expertise de la douane togolaise

Également dans l’actualité de l’OTR, une visite de travail effectué par la douane gabonaise auprès de l’administration douanière togolaise afin de s’enquérir des bonnes pratiques et de l’expertise togolaise. “L’expertise togolaise en matière de douanes, portée par l’Office togolais des recettes (OTR), intéresse le Gabon. Une délégation gabonaise a été accueillie dans ce sens cette semaine à Lomé”, a indiqué le portail officiel de la république.

Lire aussi: Bonne gouvernance : des distinctions pour l’OTR et Tchodié en décembre prochain

Les discussions ont notamment porté sur la gestion des hydrocarbures dans un contexte où les douanes gabonaises se sont engagées dans un processus de réforme visant de meilleures performances du service.

Klétus Situ

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.