Vin blanc du Togo : Oeuvre de trois jeunes entrepreneurs à base de l’ananas

Le vin blanc du Togo est une réalité. En effet, c’est une innovation et sans doute une première au Togo….


[bsa_pro_ad_space id=4]

Le vin blanc du Togo est une réalité. En effet, c’est une innovation et sans doute une première au Togo. Trois jeunes entrepreneurs togolais issus des formations universitaires à l’ESTEBA et à l’Infa de Tové mettent sur le marché togolais un vin blanc à base de l’ananas.

Selon les jeunes promoteurs, la transformation de l’ananas en vin blanc apporte une réelle valeur ajoutée au secteur de la transformation de l’ananas au Togo.

Vin blanc du Togo,un produit de qualité et bio

« Nous avons beaucoup travaillé sur la qualité du produit fini toute l’année passée. C’est finalement en mars dernier que nous avons obtenu un premier résultat », a indiqué Désiré, le biologiste de l’équipe. Le produit fini, d’après les promoteurs, est sans additif chimique et conservé de façon naturelle. « Tout doit être bio, c’est la condition sine qua none », ont-ils lâché.

« Ainsi, par un lavage bien appliqué, nous débarrassons sur l’ananas des corps étrangers. Ensuite, nous passons au découpage et après extraire le jus. Une fois le jus obtenu, nous passons à la fermentation en ajoutant les intrants qu’il faut pour pouvoir amorcer la fermentation », a décrit Réné Kpotchie, technicien supérieur agroalimentaire de l’équipe.

Inonder le marché togolais

En effet, le vin blanc du Togo obtenu de façon naturelle et très bon pour accompagner la table favorise la digestion. Il fait perdre du poids et a un effet cicatrisant sur le système digestif.

Seuls promoteurs pour le moment du vin blanc du Togo à base de l’ananas, les jeunes entrepreneurs comptent bientôt inonder le marché togolais. Ils rêvent, également, devenir la plus grande industrie de production de vin à base des matières premières locales. Ils espèrent, à cet effet, se faire accompagner pour atteindre cet objectif.

Pour ce début, ont-ils ajouté, nous avons transformé deux tonnes d’ananas pour 4 mille bouteilles de vins, soit 600 cartons de vin distribués sur le marché local.

Le produit vient à point nommé dans ce sens où le Togo célèbre, tout au long de ce mois d’octobre, la consommation locale. Ces entrepreneurs disposent également du vin rouge obtenu à base des fleurs d’hibiscus disponible aussi sur le marché.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *