Togo : Victoire Dogbé parle Zlecaf avec le secteur privé

La cheffe du gouvernement, Victoire Tomégah Dogbé a présidé ce 29 mars à Lomé, une nouvelle réunion du Conseil de…

Parredaction Catégorie Economie le 30 mars 2022 Étiquettes :


La cheffe du gouvernement, Victoire Tomégah Dogbé a présidé ce 29 mars à Lomé, une nouvelle réunion du Conseil de concertation État-Secteur privé. La première de l’année 2022 avec en toile de fond,  la Zone de Libre-échange Continentale Africaine.

“Notre pays, le Togo par son accès privilégié et sa position centrale sur le marché régional, dispose de tous les atouts pour profiter pleinement de la Zlecaf . Des atouts que le Gouvernement s’attèle à renforcer conformément à sa stratégie nationale Zlecaf”, a déclaré Victoire Dogbé sur son compte Twitter.

Faire de la Zlecaf, un levier pour la transformation structurelle

Togo : Victoire Dogbé parle Zlecaf avec le secteur privéComme le laisse entendre le thème de cette rentrée 2022 du Conseil de concertation État-Secteur privé, Victoire Dogbé a présenté aux opérateurs économiques, la volonté de l’exécutif de faire de la Zlecaf, un instrument de transformation structurelle de l’économie nationale. 

Invité à prendre part aux échanges par la primature, Komi Tsowou, chef projet Zlecaf au bureau du PNUD à Addis-Abeba, est revenu en longueur sur les potentialités de croissance qu’offre un mécanisme comme la Zone de Libre-échange Continentale Africaine à l’économie du Togo. Pour lui, le Togo se positionne déjà pour bénéficier des opportunités de la ZLECAF, avec 66% des exportations togolaises vers la CEDEAO. “Le pays ambitionne aujourd’hui de se positionner sur les marchés en dehors de la CEDEAO grâce à la volonté politique du Chef de l’État, au hub régional de transport maritime et aérien, au hub financier, et aux zones industrielles du pays”, rappelle la primature.

Renforcer en priorité le cadre institutionnel et organisationnel

Togo : Victoire Dogbé parle Zlecaf avec le secteur privéDevant des opérateurs économiques majeurs comme Jonas Daou, du groupe Sodigaz et avec la présence de plusieurs membres du gouvernement, Victoire Dogbé a insisté sur la priorité de conformer le cadre institutionnel et organisationnel à sa mis en oeuvre.

“Nous devons accélérer le développement de stratégies de mise en œuvre des chaînes de valeur en lien avec les priorités de notre feuille de route gouvernementale et la stratégie nationale Zlecaf en tenant compte des secteurs à fort potentiel tels que, l’agro-industrie, les minerais, le textile, les services”, a t-elle déclaré.

 

Klétus Situ

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.