Valorisation des déchets : l’entreprise AGR reçoit le soutien de Victoire Tomegah-Dogbé

Le gouvernement marque une fois de plus son attachement à l’entreprenariat au Togo. C’est ainsi qu’une société de valorisation des…

Parredaction Catégorie Société le 17 décembre 2021 Étiquettes : ,


Le gouvernement marque une fois de plus son attachement à l’entreprenariat au Togo. C’est ainsi qu’une société de valorisation des déchets a reçu, jeudi 16 décembre, la visite d’une équipe gouvernementale conduite par Madame le Premier ministre.

L’entreprise Africa global recycling (AGR) est spécialisée dans la gestion des déchets. Sa particularité est d’avoir innové en réussissant à transformer le problème de déchets en une activité génératrice de revenus. Une initiative qui a reçu les félicitations et encouragements du gouvernement togolais, soucieux de promouvoir l’auto emploi.

Visite de Tomegah-Dogbé et de son équipe à l’AGR

Valorisation des déchets : l’entreprise AGR reçoit le soutien de Victoire Tomegah-DogbéL’innovation de AGR n’a pas échappé à Madame le Premier ministre qui, ce jeudi 16 décembre, est allée suivre la chaîne de valorisation des déchets. A la tête d’une équipe gouvernementale, Mme Victoire Tomegah-Dogbé a apporté son soutien à AGR. Avec cette structure, le déchet n’est plus une chose immonde, ni salissante, mais plutôt une source de revenus.

En plus de rendre propre les rues du pays, la valorisation des déchets se présente comme un nouveau secteur porteur et pourvoyeur d’emplois et de formations pour la jeunesse. « Des usines de ce genre contribuent à la protection de l’environnement, les déchets étant à l’origine des changements climatiques que nous constatons », s’est réjoui le ministre de l’environnement et des ressources forestières, Katari Foli-Bazi.

Au total, trois mille tonnes de déchets sont valorisées par an avec 50 types de matières différentes, plus de 40 types de papiers différents, des métaux et verres. « Le déchet est d’ailleurs la matière première d’un autre produit. Ces bouteilles hors d’usage qu’on pouvait trouver dans les poubelles, sont devenues des choses recherchées », a constaté le ministre.

Lire aussi : Le premier ministre du Togo Victoire Tomégah-Dogbé à l’écoute des différents acteurs

Une première…

Créée depuis janvier 2013, Africa Global Recycling (A.G.R.) est la première entreprise en Afrique de l’ouest qui propose les services de valorisation des déchets aux collectivités et entreprises. « Ce qui sort d’ici part sur le marché local chez des plasturgistes togolais, mais ça part également sur le marché régional notamment, au Ghana et au Nigéria, on va en Asie, en Amérique, au Moyen-Orient et en Europe », a indiqué Edem d’Almeida, dirigeant du groupe Africa global recycling (AGR).

Valorisation des déchets : l’entreprise AGR reçoit le soutien de Victoire Tomegah-Dogbé« Ici, il n’y a pas de transformation. Nous valorisons les déchets qui seront ensuite transformés par d’autres usines en d’autres produits finis », a-t-il ajouté. Cela a permis à un nombre de personnes de trouver un débouché lucratif par la valorisation des déchets. Myriam Dossou-d’Almeida, ministre en charge de l’emploi des jeunes, a, à l’occasion, exhorté les jeunes à s’engager dans ces initiatives qui font du bien à la planète.

Au-delà de l’intérêt qu’on a à valoriser les déchets, « les avantages en termes d’hygiène et du bien que cela peut faire à l’environnement, le déchet et sa valorisation constituent une source de création d’emplois. AGR a mobilisé depuis 2013, beaucoup de jeunes sans emplois sur toute la chaîne », a-t-elle ajouté.

Boscar A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.