vendredi, septembre 24, 2021


Candidature de Alassane Ouattara : la validation du conseil constitutionnel attendue

Le dossier de candidature de Alassane Ouattara a été déposé le lundi 24 août 2020. Le chef d’Etat ivoirien a…

Parredaction Catégorie Politique le 26 août 2020 Étiquettes : , , , , , ,


Le dossier de candidature de Alassane Ouattara a été déposé le lundi 24 août 2020. Le chef d’Etat ivoirien a effectué lui-même le déplacement. Le dépôt a été fait au siège de la Commission Electorale Indépendante (CEI) sis aux deux plateaux Vallon à Abidjan.

Sa démarche intervient juste après son investiture par son parti le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP). Malgré sa décision de se retirer, il revient aux affaires après la mort d’Amadou Gon Coulibaly. A quelques mois de la présidentielle, le troisième mandat du chef de l’Etat ivoirien est vivement décrié.

La candidature de Alassane Ouattara attend sa validation par le conseil constitutionnel

La candidature de Alassane Ouattara est officiellement actée, l’heure est à la patience quant à la décision du conseil constitutionnel. Ce dernier est l’organe habilité à dresser la liste définitive des candidats autorisés à participer aux prochaines élections. La sélection sera faite après un examen rigoureux des dossiers, selon la constitution.

« Il va déposer sa candidature. Le conseil constitutionnel va décider si sa candidature est recevable ou pas. », a déclaré Adama Bictogo. Pour cela, pas besoin de mettre des jeunes dans la rue, bruler des pneus, couper des arbres, avait-t-il ajouté.

Contre ses adversaires, le RHDP estime qu’ils sont très mal placés pour lui donner des leçons de démocratie. Alors, il invite ces derniers au respect des délais et procédures pour que l’élection puisse tenir à la bonne date.

Une vision de paix et de stabilité

ADO compte sur l’ensemble de ses concitoyens pour faire de cette élection un scrutin apaisé. Il invite les Ivoiriens à opérer leur choix en toute tranquillité. Car la Côte d’Ivoire a déjà fait ses preuves en termes de démocratie.

Il promet, par ailleurs, à la population de se soumettre au verdict des urnes. C’est-à-dire un climat postélectoral sans violence. C’est-à-dire faire davantage pour assurer le bonheur et la sécurité des Ivoiriens.

Le chef d’Etat de Côte d’ivoire prend de l’avance sur ses concurrents. En marge du dépôt de la candidature de Alassane Ouattara, ce dernier bat déjà campagne en vantant son bilan exceptionnel des 9 dernières années. Un bilan que son nouveau projet de société viendra parfaire. Ceci afin de combler les manquements et d’achever les missions d’envergure auparavant entamées.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *