mercredi, septembre 22, 2021


Togo : démarrage effectif du second tour de la campagne de vaccination de la poliomyélite

La vaccination contre la poliomyélite a effectivement démarré, ce jeudi 26 novembre, au Togo. Il s’agit de la seconde campagne…

Parredaction Catégorie Santé le 26 novembre 2020 Étiquettes : , , , , , , , ,


La vaccination contre la poliomyélite a effectivement démarré, ce jeudi 26 novembre, au Togo. Il s’agit de la seconde campagne de vaccination contre dans la la poliomyélite. Elle se déroulera dans la région Maritime et le Grand Lomé. C’est ce qu’a annoncé dans un communiqué rendu public par le ministère de la santé.

Ainsi, pour démontrer l’intérêt et l’importance accordés à cette vaccination contre la poliomyélite, le ministre de la santé, Prof Moustafa Mijiyawa, a fait une descente sur le terrain en vue d’inciter la population à la mobilisation.

Toucher la quasi-totalité des enfants dans la zone

Selon les responsables, c’est un vaccin qui a pour but de préserver les enfants contre la poliomyélite. « Nous sommes en train progressivement d’ailleurs d’éliminer. Et donc c’est pourquoi j’en appelle à tout le monde de nous aider à réussir cette campagne de vaccination pour que la quasi-totalité des enfants de moins de 5 ans soit touchée. Que ce soit dans les crèches, dans les maternelles, dans les écoles, dans les quartiers », a déclaré le ministre de la santé Moustafa Mijiyawa.

Si le premier tour de cette campagne de vaccination contre la poliomyélite qui a eu lieu en septembre dernier dans ces zones notamment Maritime et Grand Lomé n’avait pas connu l’engouement escompté d’après le gouvernement, cette deuxième phase reçoit déjà un écho favorable auprès des populations.

« Je voudrais dire merci au gouvernement pour cette action. Ils sont venus vacciner nos enfants contre la polio. C’est une maladie dangereuse qui paralyse nos enfants. J’invite tous les parents à faire sortir les enfants pour les vacciner », a laissé entendre une mère de famille bénéficiaire.

Immuniser correctement les enfants

Les enfants de zéro à cinq ans sont concernés par cette campagne de vaccination contre la poliomyélite. Le vaccin administré servira à renforcer leur immunité contre la polio. L’objectif du gouvernement et de ses partenaires est d’atteindre à 100% la cible.

Ceci dit, les autorités comptent multiplier des efforts afin d’immuniser correctement les enfants pour que le virus dérivé de la poliomyélite ne soit plus nocif pour eux. Le gouvernement invite, à cet effet, les parents à réserver un bon accueil aux agents communautaires de santé requis pour la campagne. La campagne, d’après les dispositions, va se dérouler dans le respect des mesures barrières.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *