Une Université numérique pour Lomé, ambition de l’AUF-Togo

Malgré les diverses opportunités qu’offre la branche togolaise de  l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF-Togo), la participation des membres aux…

Parredaction Catégorie Société le 30 juillet 2022 Étiquettes : , ,


Malgré les diverses opportunités qu’offre la branche togolaise de  l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF-Togo), la participation des membres aux programmes de l’AUF reste encore oisive. Et pour cause, le manque d’information.C’est dans ce contexte que l’AUF a tenu jeudi 28 juillet 2022 à l’Université de Lomé (UL), une rencontre partenariat avec les étudiants. Une  journée informative qui vise à créer les bases pour des formations en ligne adaptées aux besoins des étudiants.A l’issue, l’AUF-Togo envisage d’aider le Togo à se doter d’une université numérique.

Une Université virtuelle avec l’AUF-Togo

Une Université numérique pour Lomé, ambition de l’AUF-TogoL’événement de l’AUF-Togo a été placé sous le thème « Stratégie 2021-2025 de l’AUF, quelles actions et quelles attentes des partenaires ? ».Les différentes communications ont permis aux participants de s’imprégner du contenu de la stratégie 2021-2022 de l’AUF, des programmes y afférents et d’exprimer leurs attentes vis-à-vis de la francophonie scientifique.

En effet, l’idée est d’aider les universités togolaises à aller vers un établissement public à caractère numérique. Elle aura pour mission de délivrer des formations en ligne adaptées aux besoins des étudiants et de favoriser l’accès aux connaissances partout et tout au long de la vie. “L’objectif est d’aider à moderniser l’enseignement à distance. En Afrique, il y a une belle dynamique dans ce sens. L’université virtuelle de Tunis, pionnier, puis l’université virtuelle du Sénégal ont réussi à s’imposer dans le paysage universitaire de leur pays. Avec 50 000 étudiants, l’université virtuelle du Sénégal est devenue le 2e établissement de ce pays” a déclaré Gnon Baba, directeur du bureau national de l’AUF. à l’occasion.

Dans cette perspective, des échanges se déroulent à Lomé pour définir les bases du projet.

AUF, transformation numérique et gouvernance universitaire

En 2020, l’AUF a procédé à la consultation mondiale avec plus de 15 mille répondants dans plus de 75 pays. Les résultats de cette consultation ont été déclinés dans le livre blanc de la francophonie puis traduits en actions structurées autour de 5 axes dans la stratégie 2021-2025 de l’agence.

Spécifiquement, ces axes sont relatifs à la transformation numérique- gouvernance économique, à l’employabilité- entrepreneuriat, au réseautage – coopération internationale,  à la formation des formateurs-innovation pédagogique et à la recherche-valorisation.

A cet effet, l’AUF a créé dans toutes ses implantations de nouveaux espaces tels que les Centres d’employabilité francophone (CEF)Une Université numérique pour Lomé, ambition de l’AUF-Togo et les CNF 5.0. Cette nouvelle génération de CNF 5.0, s’appuiera sur plusieurs leviers : la modernisation des équipements numériques et énergétiques.

Rappelons que l’impact de la crise est multidimensionnel et multi-temporel. A court terme, l’urgence était d’assurer la continuité pédagogique, gouverner à distance. Et de collaborer avec les autorités publiques. A plus long terme, il s’agit d’apprendre à planifier dans l’incertitude permanente, et s’adapter à la dépendance technologique.

Enfin, le réseautage que prévoit l’AUF dans l’environnement pédagogique permettra de gérer de nouveaux phénomènes d’anxiété et de stress. Aussi, réorienter les programmes de recherche, repenser la mobilité et la coopération internationale.

Perside Katanga

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.