UL Togo: enseignants et étudiants informés sur les conditions pour enseigner ou étudier en Europe

A L’ UL Togo, les acteurs sont informés sur les opportunités. En effet, jusqu’au 02 novembre prochain, les universitaires togolais…

Parredaction Catégorie Dossiers le 28 octobre 2020 Étiquettes : , , , , , , ,

A L’ UL Togo, les acteurs sont informés sur les opportunités. En effet, jusqu’au 02 novembre prochain, les universitaires togolais vont découvrir les conditions à remplir pour étudier ou enseigner en Europe. L’évènement dont l’ouverture a été lancée, ce mardi à l’Université de Lomé, s’inscrit dans le cadre de la semaine des études en Europe organisées par l’Union Européenne (UE).

C’est une occasion pour le chef d’équipe économie et gouvernance de l’UE d’expliquer l’objectif de cette semaine des études en Europe.

UL Togo, sensibiliser et promouvoir l’existence des échanges

La semaine des études en Europe est initiée pour sensibiliser, promouvoir l’existence des échanges qu’il y’a d’abord entre les étudiants de l’UL Togo. Ensuite, des échanges qu’il y’a entre les universités européennes, les universités publiques togolaises. Ces dernières qui développent ensemble et coopèrent à travers des accords avec des universités en Europe.

L’objectif pour les autorités universitaires est de permettre à leurs enseignants et étudiants de pouvoir étudier et enseigner en Europe. Et cela, c’est une des priorités de l’UE d’investir sur la jeunesse et l’avenir, a expliqué Frederick Warren, Chef d’équipe économie et gouvernance de l’UE.

Un canal de partage d’expériences initié par UL Togo

Lors de la cérémonie d’ouverture, le Chef d’équipe économie et gouvernance de l’UE a donné l’exemple de la pandémie actuelle. Une pandémie que le monde vit dont l’intelligence et toute l’innovation qui existent pour trouver des solutions aux problèmes concernent également les universités et les étudiants.

Ainsi, l’un des atouts pour étudier ou enseigner en Europe est la linguistique. « C’est bien de parler plusieurs langues afin de pouvoir avoir plus d’opportunités pour pouvoir étudier ou enseigner à l’étranger, en Europe », a souligné Frederick Warren.

Certains apprenants ont déjà fait l’expérience d’aller étudier en Europe par l’intermédiaire des initiateurs de cette semaine. Des opportunités qui ont permis aux bénéficiaires de partager les expériences acquises lors de leurs études en Europe.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *