Tokyo 2020 : les athlètes togolais disent OUI à la charte de bonne conduite

Les athlètes togolais prendront part aux jeux olympiques 2020 qui se tiendront à Tokyo au Japon. Ce lundi, 12 juillet…


[bsa_pro_ad_space id=4]

Les athlètes togolais prendront part aux jeux olympiques 2020 qui se tiendront à Tokyo au Japon. Ce lundi, 12 juillet 2021, ils ont procédé à la signature de la charte de bonne conduite. À travers cet exercice, le ministère des Sports et des Loisirs entend amener la délégation du Togo à Tokyo, au respect des armoiries du pays.

La signature de cette charte est intervenue entre les athlètes togolais, le Comité National Olympique du Togo (CNOT) et le ministère des Sports. La cérémonie présidée par la ministre Lidi Bessi Kama, a été marqué par la remise du drapeau.

A découvrir: Le Togo à Tokyo 2020 : ces athlètes qui représentent l’espoir du pays 

Tokyo 2020 : les athlètes togolais disent OUI à la charte de bonne conduiteLes athlètes togolais promettent de défendre les couleurs du pays

C’est Claire Ayivon, représentante du Togo dans la discipline Aviron qui est la porte drapeau de la délégation togolaise. La jeune athlète de 25 ans a promis au ministre des Sports et des Loisirs, de faire respecter scrupuleusement cette charte.

En effet, il s’agit d’un code qui convie les athlètes togolais au respect des valeurs et des emblèmes du Togo au cours de la compétition. Aussi, le document paraphé les exhorte à se sacrifier pour la nation. Au total, six (06) athlètes sont attendus à l’édition 2020 de cette grande messe mondiale des sports.

Quatre (04) personnes vont compétir pour les jeux olympiques 2020, prévus du 23 juillet au 08 août prochain et deux (02) autres prendront part aux jeux paralympiques. Cette compétition se tiendra du 24 août au 05 septembre 2021.

Bonne conduite des athlètes togolais, la ministre Bessi Kama

Pour la ministre des Sports et des Loisirs, Lidi Bessi Kama, le Togo est une grande nation sportive. « Nous allons à cette grande messe des sports pour rivaliser avec les autres et tirer notre épingle du jeu. Nous avons foi en nos capacités », a-t-elle ajouté.Tokyo 2020 : les athlètes togolais disent OUI à la charte de bonne conduite

Selon la ministre, la charte signée, énonce les règles fondamentales de patriotisme à respecter par les athlètes togolais sur le sol japonais et rappelle les valeurs essentielles du succès. « La rage de gagner, le dépassement de soi, l’amour de la patrie, la discipline et la recherche de l’excellence », a-t-elle énumérée.

Pour l’athlète Kabissa Koumealo, de la discipline « lancer de javelot et de disque en fauteuil », c’est un impératif de ramener une médaille au peuple togolais. « Je promets à tous les togolais d’amener une médaille pour l’honneur du pays. A tous les athlètes handicapés, je leur dis de ne pas se cacher (…) », a-t-elle indiqué.

Christelle A.

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *