Togo / Urbanisme : Koffi Tsolenyanu a constaté l’évolution des travaux d’urgence d’assainissement

Le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Réforme Foncière, Koffi Tsolenyanu a effectué une descente sur le terrain…


Le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Réforme Foncière, Koffi Tsolenyanu a effectué une descente sur le terrain ce mardi, 05 janvier 2021. La tournée qui s’est faite à Lomé, capitale togolaise, a conduit le ministre et son équipe sur cinq sites. Ils ont ensemble constaté l’évolution des travaux d’urgence d’assainissement enclenchés par le gouvernement.

La délégation s’est d’abord rendu sur le site d’assainissement du CMS d’Agoè et de l’Université de Lomé. Là, se réalisent une foresterie urbaine et un aménagement de deux passages supérieurs. Ensuite, Koffi Tsolenyanu et sa suite ont visité les travaux de drainage des quartiers Tokoin Forever et Bè Kpota Adidomé. La tournée s’est achevée à la plage de Lomé où ils ont évalué la mise en œuvre du projet de construction des latrines.

Satisfaction des populations

Pour les populations bénéficiaires, la réalisation de ces travaux d’urgence d’assainissement vient à point nommé. C’est un ouf de soulagement. Désormais les habitants des localités respectives pourront vivre en toute quiétude surtout en saison pluvieuse.

« Avant il y avait l’eau partout. Nous ajustons les pierres avant de pouvoir frayer un passage. Mais avec les travaux réalisés, nous sommes aujourd’hui soulagés et nous remercions le gouvernement qui nous a aidé », s’est réjoui une habitante au micro de Radio Lomé.

Les populations n’ont pas manqué de remercier le chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé et son gouvernement pour les efforts consentis. Aussi, ils ont formulé leurs souhaits de voir les travaux d’aménagement débutés s’achever rapidement.

Nécessité de prendre soin des infrastructures

« Sur les cinq sites que nous avons visités, trois sont préoccupants parce que c’est des zones à fort risque d’inondations chaque année en temps de pluie », a indiqué le ministre Koffi Tsolenyanu. Aujourd’hui, a-t-il poursuivi, avec les moyens que le Président de la République a mis à la disposition de l’ANASAP, ces problèmes-là sont résolus définitivement.

Précisons que les travaux en cours de réalisation sont assurés par l’Agence Nationale d’Assainissement et de Salubrité Publique (ANASAP). L’initiative, a indiqué le général Gnakoudé Berena, Directeur Général de l’ANASAP, s’inscrit dans le cadre du Programme d’Action aux Personnes Vulnérables (PAPV).

Le ministre a donc invité les populations bénéficiaires à toujours bien prendre soin des infrastructures qui seront mises à leur disposition. « Parce que l’entretien est aussi important que la réalisation elle-même », a-t-il ajouté.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *