Togo : un nouveau président à la tête de l’AGET

L’Association des Grandes Entreprises du Togo (AGET) en congrès électif, ce jeudi 24 septembre, a désigné son nouveau président. Jonas…

Parredaction Catégorie Economie le 26 septembre 2020 Étiquettes : , , , ,

L’Association des Grandes Entreprises du Togo (AGET) en congrès électif, ce jeudi 24 septembre, a désigné son nouveau président. Jonas Aklesso Daou, le PDG de Sodigaz, du cabinet Kapi Consult et de Diwa International, a été porté à la tête de l’association suite à un vote.

Elu pour les trois prochaines années, le nouveau dirigeant aura la lourde tâche en remplaçant à ce poste, Clément Ahialey.

Formation d’un nouveau bureau

Lors de cette assemblée générale mixte, il n’a pas été que question d’élire un nouveau leader mais aussi la formation d’un nouveau bureau. En effet, Charles Gafan, PDG du groupe Bolloré, Jean-Marie Tessi, directeur général de Gta- Assurances et Souleymane Touré, DG d’Ecobank-Togo, entrent donc dans le nouveau bureau.

L’AGET est une association professionnelle représentant les grandes entreprises des secteurs de l’industrie, des services, du commerce et des BTP. Actrice de poids dans l’économie togolaise, elle totalise fin 2018, un chiffre d’affaires global de 850 milliards FCFA.

Etant l’un des principaux réseaux d’entreprises du Togo en termes de contributions fiscales au budget de l’Etat avec plus de 135 milliards d’impôts et taxes payés, elle est forte de 10.000 salariés.

Fonctionnement de l’Association

L’AGET est dirigée par un Bureau Exécutif composé de onze membres représentatifs des différents secteurs d’activités, élus par l’Assemblée Générale pour un mandat de trois ans renouvelable. Elle fait la promotion des entreprises togolaises et du Togo dans un environnement mondial dominé par la globalisation et une compétition accrue. Elle a pour mission de stimuler la liberté d’entreprendre, promouvoir l’entrepreneuriat et soutenir une amélioration profonde du climat des affaires.

A ce titre, elle prend des initiatives permettant aux entreprises de bénéficier d’un environnement législatif et réglementaire favorable dans les domaines économique, fiscal, social, environnemental et sociétal et de déployer leurs activités aussi bien au Togo qu’à l’étranger où les entreprises togolaises sont très peu visibles. Chaque 4 ans, l’AGET publie l’analyse de la situation économique du Togo et ses perspectives dans son ‘’Livre Blanc” qui est devenu un ouvrage de référence.

Comptant à ce jour plus de 65 entreprises membres, elle défend, d’une part, la compétitivité et la productivité des entreprises et du secteur privé à la participation de la vie économique du pays. Entant que force de proposition, nombreux sont ces objectifs qui guident le fonctionnement de cette institution. D’autre part, la collaboration avec les pouvoirs publics donne une authenticité et une certaine notoriété à cette association.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *