Togo : un nouveau chef d’œuvre orne les entrailles de l’Université de Lomé

Pour marquer la célébration de son jubilé d’or, l’Université de Lomé (UL) s’est dotée d’un nouveau joyau artistique. Il s’agit…

Parredaction Catégorie Dossiers le 15 septembre 2020 Étiquettes : , , , ,

Pour marquer la célébration de son jubilé d’or, l’Université de Lomé (UL) s’est dotée d’un nouveau joyau artistique. Il s’agit du flambeau du cinquantenaire qui a été dévoilé le 14 septembre 2020. C’est en présence des autorités universitaires et membres du gouvernement. Il a été érigé pour symboliser la perpétuation de la mission de l’intelligentzia togolaise.

Les festivités de célébration des 50 ans d’existence ont débuté depuis samedi dernier avec une panoplie d’activités. Il est question notamment de l’attribution de noms aux rues de l’UL et l’inauguration de certains édifices. Créée le 14 septembre 1970, l’UL était auparavant dénommée « Université du Bénin ». Aujourd’hui, elle compte plus de 64 000 étudiants et est la plus grande université publique du pays. L’institution est présidée par le prof Komlan Dodzi Kokoroko.

Une œuvre à fort sens

Le flambeau du cinquantenaire tire sa source de création du logo de l’université de Lomé. De celui-ci a été extrait le porte flambeau et la flamme qui ont servi à la réalisation de l’œuvre. Le flambeau du cinquantenaire est à présent placé au rond-point situé devant l’entrée principale de l’UL.

Pour TSIGBE Joseph, Directeur du Centre des Œuvres Universitaires de Lomé (COUL), l’œuvre symbolise la perpétuation des pères fondateurs de l’UL. C’est-à-dire que « le président de l’UL a reçu ce porte flambeau sur lequel il doit veiller jusqu’à ce qu’il ne le transmette à son successeur », a-t-il expliqué.

Aussi, la flamme que porte le porte flambeau évoque la flamme de la connaissance. Par conséquent, cette connaissance doit pouvoir briller non seulement à l’échelle du Togo, mais aussi à l’échelle internationale. Les bras en galva, eux expriment le concours de tous les acteurs de l’université à l’édification de l’institution.

Une évolution de l’institution

L’université de Lomé a survécu au temps et reste engagée au service de notre système éducatif. Elle a su demeurer dans le temps et contribuer à la formation de grands cadres. Un processus de modernisation a, donc, été amorcé depuis peu, notamment avec le système Licence-Master-Doctorat (LMD) au Togo.

Pour Ama Gameti, représentante du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le système éducatif est en pleine mutation. Il poursuit irréversiblement sa métamorphose à travers des actions ambitieuses en lien avec le LMD. Les programmes de formation sont devenus plus cohérents et plus adéquats aux besoins du marché.

« Notre système universitaire se modernise et devient plus compétitif. », a-t-elle déclaré. Toutefois, d’énormes défis restent à relever pour hisser l’UL à la hauteur de toutes les universités du monde entier. Alors, elle invite les principaux acteurs de l’université à s’évaluer pour poser de nouvelles bases pour un succès flamboyant.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *