Coopération : la réussite scolaire, un enjeu majeur pour le Togo et la Turquie

La question de réussite scolaire fait partie des ambitions du président du Togo, Faure Gnassingbé et de son homologue turc,…

Parredaction Catégorie Société le 20 octobre 2021 Étiquettes : , ,


La question de réussite scolaire fait partie des ambitions du président du Togo, Faure Gnassingbé et de son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan lors de sa visite ce mardi 19 octobre à Lomé. Les deux présidents et leurs délégations ont eu des tête-à-tête pour discuter de la coopération entre les deux pays.

Coopération : la réussite scolaire, un enjeu majeur pour le Togo et la TurquieParallèlement aux échanges entre les deux présidents, la Première Dame turque Emine Erdogan et la présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Tsègan, ont procédé à l’inauguration officielle du complexe scolaire Maarif.

Un complexe scolaire pour concrétiser la volonté de réussite scolaire

Sur la base d’une coopération bilatérale très fructueuse, le Togo et la Turquie se sont engagés à œuvrer pour l’épanouissement et le développement de l’enfant. Ceci passera par une éducation de qualité afin de garantir la réussite scolaire qui constitue d’ailleurs un enjeu majeur pour les deux Etats.

Yawa Tsègan, Présidente de l'Assemblée nationale« Par ce geste, d’inauguration, nous concrétisons notre volonté commune d’œuvrer à l’épanouissement et au développement de l’enfant. L’enfant n’est-il pas pour sa famille comme pour sa société, le renouveau, la pérennité et la continuité ? », a indiqué Madame Tsègan.

« C’est à ce titre que la réussite scolaire a toujours été un enjeu majeur pour nos Etats respectifs. Une telle manifestation reste avant tout un beau témoignage de la vitalité des liens d’amitié et de coopération entre la République de Turquie et la République du Togo qui se renforcent et se diversifient davantage sous l’impulsion des plus hautes autorités de nos deux pays », a-t-elle poursuivi avant d’ajouter que « pour le Togo, une telle inauguration est perçue comme un soutien considérable à la politique d’une éducation de qualité et accessible à tous, prônée par le Président de la République à travers la Vision Togo 2025 ».

Renforcer les infrastructures et équiper les établissements scolaires des outils digitaux

Emine Erdogan, Première Dame turqueLa réussite scolaire des élèves passe aussi par l’amélioration du cadre d’apprentissage et le Togo ne compte pas faiblir, de si tôt, ses efforts.

Dans ce sens, l’un des objectifs prioritaires de la feuille de route du Gouvernement est de renforcer les infrastructures et équiper les établissements scolaires des outils digitaux tout en améliorant la qualité de l’enseignement.

À cela, s’ajoute la mise en place des mécanismes de protection sociale et du bien-être des apprenants tels que les cantines scolaires, un programme alimentaire permettant d’assurer la fourniture de repas chauds chaque jour dans les écoles primaires publiques.

Coopération : la réussite scolaire, un enjeu majeur pour le Togo et la TurquiePour le compte de cette année scolaire 2021-2022, le Togo mise sur la réussite scolaire à travers la gratuité des frais d’inscription et de scolarité pour les collèges et lycées publics à travers tout le pays.

Rappelons que l’Ecole Internationale Maarif de Lomé a une capacité d’accueil de 420 élèves. Elle est située à la cité millénium et doté d’un programme international, d’un cadre de qualité, d’une vision d’excellence et d’un personnel exceptionnel. Il réunit également les conditions adéquates pour offrir aux apprenants de toutes les nationalités, une formation qui s’étend du préscolaire à l’enseignement supérieur.

Pour Emine Erdogan, cette école va effectivement contribuer au renforcement des relations diplomatiques entre la Turquie et le Togo. L’objectif selon elle est d’offrir une éducation de qualité aux enfants togolais.

Bernard A.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.