Togo / Sports : la charte de bonne conduite saluée par le Conseil des ministres

Quelques mois après sa nomination à la tête du ministère des sports et des loisirs, Dr. Lidi BESSI-KAMA démontre son…

Parredaction Catégorie Sport le 7 janvier 2021 Étiquettes : , , , , ,

Quelques mois après sa nomination à la tête du ministère des sports et des loisirs, Dr. Lidi BESSI-KAMA démontre son engagement à apporter des solutions globales et durables pour permettre aux sports de retrouver leur place d’instrument éducatif et de cohésion. Parti des Eperviers locaux, le conseil des ministres du 6 janvier 2021 a instruit pour que la charte de bonne conduite soit généralisée à toutes les équipes nationales de toutes les disciplines.

« La signature de cette charte a été saluée par le Conseil des ministres qui a instruit pour sa généralisation à l’ensemble des équipes nationales toutes disciplines confondues », lit-on dans le communiqué sanctionnant ce conseil des ministres.

Un nouveau départ pour le sport au Togo

A la suite de nombreux incidents entre les sélections nationales et les instances du sport au Togo, la ministre des sports a mis en place une charte de bonne conduite pour lier les différents acteurs (joueurs, membres de staff technique, fédération, ministère etc.). Les Eperviers locaux en préparation pour le CHAN Cameroun 2020 ont été les premiers à signer la première charte le 14 décembre 2020.

Cette charte vise, entre autres, à poser de nouvelles bases, à préciser les responsabilités, les droits et devoirs de l’ensemble des acteurs de l’équipe nationale de football locale. Ce document, signe de patriotisme et d’engagement, est le bienvenu chez plusieurs acteurs. Pour le ministère, le souhait est d’étendre cela aux autres sélections nationales ainsi qu’à toutes les disciplines sportives.

Le feu vert des ministres à la charte de bonne conduite

Réuni le mercredi 6 janvier 2021, le conseil des ministres a examiné et apprécié l’adoption de la charte de bonne conduite en équipe nationale locale de football (Eperviers A’). Dans le communiqué sanctionnant la réunion, le conseil juge que « Les sports en général et le football en particulier, doivent être régis par un ensemble de règles permettant d’orienter le comportement des acteurs autour des valeurs qu’ils sont tenus d’observer afin de susciter l’adhésion du public sportif et notamment le patriotisme et le sens du drapeau ».

Toute l’importance que revêt ce document démontre à suffisance sa plus-value pour les acteurs et le sport togolais. L’on espère que cela pourra se généraliser très rapidement comme l’a recommandé le conseil des ministres pour soulager chaque acteur.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *