mercredi, novembre 25, 2020


Togo/Semaine du cinéma : cap sur la quatrième édition

« Pour une production cinématographique togolaise de qualité », c’est autour de cette thématique que vont se dérouler les activités…


« Pour une production cinématographique togolaise de qualité », c’est autour de cette thématique que vont se dérouler les activités prévues dans le cadre de la Semaine Nationale du Cinéma Togolais (SNCT). L’évènement qui est à sa quatrième édition se tiendra du 23 au 28 novembre prochain sur l’ensemble du territoire.

La SNCT est portée par la Direction Nationale de la Cinématographie (DNC). L’initiative qui est financièrement soutenue par le Fonds d’Aide à la Culture (FAC).

Renforcer les capacités des cinéastes

En organisant la SNCT, les autorités togolaises entendent contribuer à renforcer les compétences professionnelles des acteurs du cinéma notamment les producteurs et réalisateurs. Pour cette édition, dix jeunes cinéastes de Lomé bénéficieront d’une formation sur la technique de la production de films.

Dix autres seront outillés sur la technique de prise de son. Un hommage sera rendu à certains pionniers du cinéma togolais ainsi qu’une projection de films dans les locaux de la SNCT. A l’intérieur du pays, il est prévu la tenue de deux ateliers de formation sur la technique de scénarisation et l’analyse filmique.

Cette formation va réunir vingt jeunes cinéastes des régions des Plateaux et de la Kara. L’initiative, d’après le directeur de la DNC, Koutom Essohanam, permettra de déceler les talents et de renforcer leurs capacités en analyse d’un film.

Parvenir à une production de qualité

En investissant dans la formation des cinéastes, le gouvernement togolais ambitionne de gagner le pari de la production des films de qualités. « Le cinéma est une chaîne de travail en commençant par la création, la production, la distribution, la diffusion et la consommation », a indiqué Koutom Essohanam.

Selon lui, la SNCT va amener le cinéma togolais à se positionner dans l’esprit des Togolais et à être aimé par tous. La DNC a, dans ce sens, signé un partenariat avec quatre chaînes de télévision togolaise. Il s’agit de la Télévision togolaise (TVT), New World TV, Télévision deuxième (TV2) et Radiotélévision Delta Santé (RTDS).

Ces médias locaux seront chargés de diffuser 86 films, tous réalisés par les producteurs togolais. Par ailleurs, le directeur du FAC, Tinaka Kossi, a exhorté les professionnels de médias à relayer les informations. Ceci, dans le but de contribuer à une meilleure visibilité du cinéma togolais et de ces acteurs sur le plan national et international.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *