Togo : réouverture des lieux de cultes, l’ACGE se prononce

Les lieux de cultes, hormis quelques-uns dans le Grand Lomé et ses périphériques, vont rouvrir leurs portes. Tous les fidèles…

Parredaction Catégorie international le 30 octobre 2020 Étiquettes : , , , , , , ,

Les lieux de cultes, hormis quelques-uns dans le Grand Lomé et ses périphériques, vont rouvrir leurs portes. Tous les fidèles chrétiens, notamment ceux de l’intérieur du pays, pourront désormais s’y rendre dans le respect des mesures barrières. L’Association Chrétienne pour la Gestion des Eglises (ACGE) au Togo a donné son point de vue sur le sujet.

La réouverture totale des églises intervient après plusieurs mois d’arrêt des activités en raison de la pandémie de la Covid-19. Par contre, la réouverture dans le Grand Lomé reste graduelle à cause de la recrudescence des cas de contamination. C’est la décision prise par le gouvernement qui s’est réuni mercredi, 28 octobre dernier, en conseil des ministres.

Une décision saluée par l’ACGE

Il faut rappeler que les lieux cultes ont été fermés en même temps que certains lieux de divertissements comme les discothèques ou les bars. Mais, la reprise des activités de certains bars a suscité de vives réactions et indignations au sein de l’opinion publique.

En septembre dernier, le gouvernement a donc décidé de l’ouverture partielle, avec l’instauration de nouvelles mesures restrictives. Les fidèles religieux ont donc espéré une réouverture totale. Ce vœu vient d’être réalisé sauf dans le Grand Lomé.

Pour le président de l’ACGE, Emmanuel Kodjo Atigan, les autorités ont écouté les doléances de la population en prenant cette grande décision. « Nous pensons que c’est parce que le gouvernement nous fait confiance. C’est pourquoi, nous sommes très satisfaits de ce qu’il a fait », a-t-il indiqué.
Toutefois, cette décision est donc loin de faire l’unanimité au sein de la communauté religieuse

L’appel lancé à l’endroit des leaders religieux

L’une des missions de l’ACGE est d’accompagner les organisations ecclésiastiques dans leur organisation administrative. Dans ce contexte précis, l’ACGE s’engage à sensibiliser les hommes de Dieu, leaders religieux ainsi que fidèles sur le respect des mesures barrières.

Ainsi, l’association ecclésiastique invite les leaders religieux à contribuer activement à la campagne de sensibilisation dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Elle souhaite donc qu’à chaque rassemblement à l’église, les leaders accordent quelques minutes pour sensibiliser les fidèles sur les mesures barrières.
Pour finir, l’ACGE demande aux églises de « continuer par prier afin que Dieu protège le Togo contre cette maladie ».

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *