dimanche, septembre 26, 2021


Togo/Projet FSB : ANADEB a réalisé 13 microprojets dans la région centrale

Le projet FSB (Filets Sociaux et services de base) de l’ANADEB a permis la réalisation de 13 microprojets depuis le…



Le projet FSB (Filets Sociaux et services de base) de l’ANADEB a permis la réalisation de 13 microprojets depuis le début de sa mission en 2018 dans la région centrale. Pour le compte de la composante « Infrastructures socioéconomiques de base », 34 microprojets d’infrastructures sociocommunautaires avaient été validés par le comité régional d’approbation (CoRA).

Grâce à ce projet FSB, l’ANADEB a effectué des travaux de réhabilitation et la construction des infrastructures de base sur toute l’étendue du territoire national. Le but visé est d’accroître l’accès aux services socioéconomiques.

Des réalisations notables grâce au projet FSB

D’une part, 9 forages communautaires de type photovoltaïques sont répartis dans les villages notamment Kalaré (Tchaoudjo), Katchalkadi (Sotouboua), Djérégou, Koui, Foudjaï et Lakignan Kope dans la préfecture de Blitta, Matchatom, Essowassina et Sili dans la préfecture de Mô.

D’autre part, un bâtiment scolaire de 3 classes, une direction et magasin ont été aussi érigés à l’EPP Pagala village (Blitta). Il est noté aussi la construction et l’équipement de bâtiment scolaire de 3 classes+direction à l’EPP Agbadaoudè (Tchaoudjo) et à l’EPP Aguidagbadè (Tchaoudjo) et la construction et l’équipement de bâtiment scolaire de 3 classes+direction pour le préscolaire à l’EPP Kadani (Mô).

Il faut préciser que le projet FSB avait pour but de renforcer l’accès des plus pauvres aux filets de protection sociale, notamment à travers la poursuite du programme de cantines scolaires qui touchera 38 000 élèves.

Ceci leur permettra d’accéder à l’enseignement primaire et au programme de transferts monétaires inconditionnels pour accroître les revenus de 40 000 ménages ciblés vivant dans des conditions vulnérables.

Un financement de la Banque mondiale

Ce projet FSB a été financé par la Banque mondiale à hauteur de 29 millions de dollar US soit 17,951 milliards FCFA sur une période de 3 ans (2018 à 2021). Il s’agit de financer la réhabilitation, la construction et l’équipement des infrastructures de base, y compris des écoles primaires et centres d’alphabétisation, des centres de santé et pharmacies communautaires, des points d’eau, des routes secondaires et des marchés. Près de 200 micro-projets seront financés dans ce sens dans toutes les cinq régions du Togo.

Chaque micro projet est estimé à une valeur moyenne d’environ 40.000 $US (soit 24 millions de F.CFA avec un taux de conversion de 600 F.CFA le dollar). Le projet FSB vise à assurer un meilleur accès aux infrastructures socioéconomiques de base et aux filets sociaux dans 200 communautés pauvres ciblées sur toute l’étendue du territoire national.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *