Togo/PND : Faure Gnassingbé engagé pour l’accès à l’électricité à tous et partout

Pour permettre à toutes les contrées l’accès à l’électricité, un élément de base, le Togo s’est engagé depuis quelques années….

Parredaction Catégorie Société le 13 août 2020 Étiquettes : , , , ,

Pour permettre à toutes les contrées l’accès à l’électricité, un élément de base, le Togo s’est engagé depuis quelques années. Une vision du Togo qui s’inscrit dans la logique 07 des objectifs de développement durable (ODD).

Afin de lutter contre la criminalité en milieu nocturne, le Togo a mis en place une vision à grand volet. Celle de permettre à toutes les populations d’avoir à disposition de l’énergie électrique. Un facteur de développement et de cohésion sociale.

Ce qui est une façon de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations surtout en milieu rural et périurbain.

L’électricité, un facteur de développement

Engagé depuis 2005 à réduire les coûts d’électricité à sa population tout en la rendant accessible à tous, le Togo œuvre encore. Une nécessité catégorique pour les autorités togolaises sous la responsabilité du chef de l’Etat, SEM Faure Essozimna Gnassingbé.

En effet, l’accès à l’électricité pour tous est une vision à l’horizon 2030 pour le Togo. Elle s’inscrit dans cette démarche d’aboutissement aux objectifs de développement durable (ODD). Un objectif qui vise à accroître le nombre de ménages ayant accès à l’électricité au Togo.

Un projet qui porte déjà des fruits avec le taux d’électrification en 2005 de 18% qui passe à 48% en 2019 et attendu à 50% en 2020. Une progression qui permettra d’atteindre l’objectif 2030 qui aura un taux de 100%. Une ambition qui permettra à tout ménage l’accès à l’électricité dans toutes les contrées, condition sine qua non du développement.

Un objectif pas du tout facile

Le développement passe par l’accès aux services sociaux de base dont l’électricité, un facteur de cohésion sociale. Conscient de ce facteur afin de permettre une amélioration des conditions de vie de sa population pour limiter les dangers en milieux nocturnes, le Togo s’est fixé une vision. Laquelle est de permettre à tous de disposer de l’électricité.

En effet, depuis 2005, les initiatives ont pris le dessus afin de rendre réelle cette vision. Elle s’est vue renforcer en 2017 avec le lancement du projet “Cizo”. Un projet tourné vers une stratégie d’électrification des zones non éclairées. Ce qui vise à offrir à 2 millions de Togolais l’accès à l’électricité ainsi qu’à toutes les unités de soins périphériques (USP).

Aussi, ce projet vise à électrifier 314 centres de santé avec un déploiement de 600 pompes solaires d’irrigation. Et d’autre part, d’une électrification de 2 000 foyers dûe au renforcement d’accès d’électricité par énergie solaire à 500 localités rurales.

C’est une marche vers un développement prenant en compte la vie et la situation d’existence de sa population. Ces initiatives ont conduit à une ouverture des portes à la centrale « Kekeli » ainsi qu’à la construction de 6 unités de production. En outre, 3 unités à énergie solaire à Blitta, Sokodé, Awandjélo couvrant la période de 2021. Enfin, les 3 autres hydroélectriques couvrent cette période à 2025.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *