Togo : le gouvernement se dote d’un nouvel outil de gestion et de planification

A Lomé, les ministres étaient encore en réunion de travail ce mercredi 14 octobre 2020. Ladite rencontre gouvernementale était consacrée…

Parredaction Catégorie Dossiers le 15 octobre 2020 Étiquettes : , , , , , ,

A Lomé, les ministres étaient encore en réunion de travail ce mercredi 14 octobre 2020. Ladite rencontre gouvernementale était consacrée au budget programme. Le nouvel outil de gestion et de planification a été  au cœur des échanges. Les membres du gouvernement ont été outillés sur l’utilisation de ce nouvel outil de gestion et de planification.

Ce séminaire sur le budget programme intervient donc au lendemain de la clôture du séminaire gouvernemental axé sur l’atteinte des objectifs. Il a été marqué par la signature des engagements écrits par chacun des 33 ministres du gouvernement Victoire Tomegah-Dogbé. Une mesure obligeant les nouveaux ministres en fonction à rendre régulièrement compte de leurs activités à la tête de leur département ministériel.

Une nouvelle approche de gestion budgetaire

Au Togo, les profondes réformes engagées par le chef de l’Etat Faure Gnassingbé se poursuivent sans relâche. C’est le cas notamment avec le budget programme. Il s’agit donc là d’une démarche de performance qui fonde une gestion axée sur les résultats.

Alors les nouvelles mutations sont portées par les réformes des finances publiques. Ces réformes font partie intégrante des directives de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).

Le budget programme reste donc un mode de gestion de finances publiques qui a pour objectif l’instauration d’une plus grande cohérence. C’est-à-dire qu’il établit un lien tangible entre les objectifs de développement et les allocations budgétaires.

Ce mode de gestion, faut-il le rappeler, s’étale sur 3 ans plutôt qu’une année. Il s’élabore avec plusieurs indicateurs de performances et un contrôle plus affirmé.

Nouveau outil de gestion et de planification, une aspiration à plus de performance

Pour le Ministre de l’économie et des finances, Sani Yaya, le budget programme est essentiellement un instrument de pilotage de politique économique. Il est censé apporter plus d’efficience, du fait qu’il est centré sur la gestion axée sur les résultats.

« Avant nous avions le budget de moyens, on cherchait les moyens pour, disons, réaliser des activités », a souligné le ministre. « On ne tenait pas beaucoup compte de l’efficience de l’activité. C’est-à-dire du résultat produit par l’activité », a-t-il précisé. « Aujourd’hui nous sommes beaucoup plus dans la prospective », a-il laissé entendre à la fin de ce séminaire.

Avec le nouvel outil de gestion et de planification, chaque ministre ou chaque responsable de programme sait exactement les objectifs clairs, précis, mesurables et atteignables attendus de chaque programme. Alors, en leur qualité d’ordonnateurs principaux de la dépense des programmes à exécuter, les membres du gouvernement maitrisent à présent ce qui est attendu d’eux.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *