Togo : le nouveau Président de la BOAD, Serge Ekue, reçu par Faure Gnassingbé

Faure Gnassingbé a reçu, le week-end écoulé, le tout nouveau Président de la BOAD. Le Chef de l’Etat togolais s’est…

Parredaction Catégorie Dossiers le 31 août 2020 Étiquettes : , , , , ,

Faure Gnassingbé a reçu, le week-end écoulé, le tout nouveau Président de la BOAD. Le Chef de l’Etat togolais s’est entretenu avec le Béninois Serge Ekué, au palais de la présidence à Lomé. Les deux hommes ont échangé sur le bilan de l’institution bancaire, au cours des trente dernières années. Ils ont évoqué les perspectives d’avenir pour la Banque et les Etats de l’UEMOA.

Le nouveau dirigeant de la Banque Ouest-africaine de Développement (BOAD) reçoit le soutien des autorités togolaises. Serge Ekué, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a été reçu en audience par le Chef de l’Etat togolais.

L’institution, dont le siège est à Lomé (Togo), finance les projets de développement des Etats de l’UEMOA.
« Le Chef de l’Etat a souligné un élément important que l’on devrait intégrer dans ma feuille de route, liée essentiellement au développement de notre région. Je suis à la fois très enchanté et honoré de pouvoir bénéficier de ses conseils, appui et soutien », a indiqué le nouveau président de la BOAD, serge Ekué, à l’issue de l’audience.

Un autre béninois comme président de la BOAD

En prenant les rênes de la BOAD, Serge Ekué succède à Christian Adovelande, son compatriote béninois. Ce dernier a dirigé l’institution durant 9 ans, avant de passer le témoin vendredi dernier. La BOAD a connu à sa tête plusieurs personnalités issues du Bénin, notamment l’ex Président Yayi Boni. Celui-ci a été président de la BOAD de décembre 1994 à février 2006, soit 11 ans et 2 mois.

Depuis 1994, l’on assiste à une succession de Béninois à la tête de la BOAD. En effet, c’est sur proposition de l’ex Président Yayi Boni que M. Adovelande a été nommé à la tête de la BOAD en 2011. Son prédécesseur, Abdoulaye Bio-Tchané, lui aussi, est un Béninois de nationalité. Il semblerait que, depuis 1994, la présidence de la BOAD soit un poste d’honneur réservé au Bénin. C’est tout comme le poste de gouverneur de la BCEAO qui est à la Côte d’Ivoire, depuis quelques années.

La BOAD cumule des engagements de 6235,8 milliards FCFA

De 2011 jusqu’à ce jour, la Banque Ouest-africaine de Développement a financé 1200 projets dans les différents pays de l’UEMOA. Cet investissement a coûté 5817,8 milliards FCFA à l’institution, dans les secteurs privés et publics, soit 8,8 milliards d’euros. En outre, sur la période 2011-2019, la Banque a réalisé 81 opérations d’un montant de près de 932,8 milliards FCFA. L’institution a, également, cumulé un décaissement de 24,95 milliards FCFA.

Le Ministre togolais de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, a salué le travail de M. Adovèlandé, ancien président de la BOAD. En sa qualité de Président du conseil des ministres des finances de l’UEMOA, il est revenu sur les engagements de la BOAD. Sani Yaya indique que les engagements nets cumulés de la banque se chiffrent à 6235,8 milliards FCFA.

Cela représente 4582 milliards dont 72,3% pour le secteur public et 26,7% pour le secteur privé. Au cours des neuf dernières années, la banque a réalisé plus de 2/3 de ses engagements, a-t-il souligné. Le nouveau président de la BOAD doit faire face à plusieurs défis dont la finalisation du plan stratégique 2021-2025.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *