Togo/Modernisation de l’administration : le PNUD appuie l’ENA

L’Ecole Nationale d’Administration (ENA) s’est engagée dans les reformes structurantes et structurelles. Ce, à travers la modernisation de sa gouvernance…

Parredaction Catégorie Dossiers le 20 novembre 2020 Étiquettes : , , , , ,

L’Ecole Nationale d’Administration (ENA) s’est engagée dans les reformes structurantes et structurelles. Ce, à travers la modernisation de sa gouvernance administrative. Pour l’atteinte de ces objectifs ambitieux, l’institution va être accompagné par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Les premiers responsables de cette organisation onusienne au Togo étaient en visite, jeudi 19 novembre, dans les locaux de l’ENA. Ils se sont donc s’engagés à soutenir l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) dans son processus de modernisation.

Un appui financier octroyé

La visite au sein de l’ENA a permis au Représentant résidant du PNUD au Togo, Aliou Mamadou Dia, d’identifier les besoins de ce centre de formation de référence au Togo. Ainsi, il est prévu un appui financier à hauteur de 300 millions. Ce montant va s’étendre sur une période de trois ans.

A travers ce geste, le PNUD s’engage à soutenir les reformes structurantes entreprises par l’ENA dans le but de répondre aux grandes orientations du gouvernement. Cette enveloppe financière permettra à l’ENA de mener à bien son processus de modernisation et de réformes.

« Si on veut faire moderniser l’administration, il est extrêmement important que nous mettons l’accent sur les formations, sur l’ENA », a indiqué Aliou Mamadou Dia. Il faut noter que le gouvernement togolais s’est résolument engagé dans une politique de modernisation. Cette initiative est fortement soutenue par le PNUD.

Une action saluée à l’ENA

Créée en 1958, l’ENA est spécialisée dans l’enseignement administratif. Elle forme les cadres de l’administration publique, privée et parapublique. Annuellement, l’ENA reçoit en moyenne 600 élèves.

L’ENA se présente selon son directeur, Professeur Adama Kpodar, comme un lieu où les citoyens se forment pour diriger l’Etat dans les années à venir. Ainsi, à travers la modernisation de sa gouvernance académique et pédagogique, l’institution pourra doter l’Etat de compétences utiles à la gestion des affaires du pays.

C’est donc en cette manière que l’ENA compte jouer pleinement sa partition dans le renforcement des capacités des cadres de l’administration publique, parapublique et privée au Togo.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *