Togo : l’OTR et le CONAPP lancent la phase test de sensibilisation sur la taxe foncière

Au total, onze (11) communes du Golfe et Agoè-Nyivé vont bénéficier d’une campagne de sensibilisation sur la taxe foncière dans…

ParBlaiti Dally Catégorie Economie le 4 août 2020 Étiquettes : ,


Au total, onze (11) communes du Golfe et Agoè-Nyivé vont bénéficier d’une campagne de sensibilisation sur la taxe foncière dans les prochains jours.
Une initiative de l’Office Togolais des Recettes (OTR) en collaboration avec le Conseil national des patrons de presse (CONAPP) qui vise essentiellement à présenter aux populations les avantages de l’impôt sur l’habitat.

Les objectifs visés par cette initiative

Le jeudi dernier, la maison des jeunes d’Amadahomé a abrité le lancement de la campagne de sensibilisation portant sur les taxes foncières des habitats. Cette rencontre a connu la participation des responsables de presse membres du CONAPP, des représentants des différentes communes et des chefs traditionnels.
Lors de la rencontre, les initiateurs ont échangé sur la contribution de chacun pour la campagne, car l’idée est de porter à la connaissance des populations les impacts positifs que peut avoir l’impôt sur l’habitat dans le développement de leurs communes.
Aussi, à outiller dirigeants de ces communes sélectionner sur la fiscalité propre aux communes et à les former pour une bonne accessibilité des différentes taxes qui serviront au développement du pays.

Les intervenants et la partition de chacun

Chacun doit jouer sa partition dans la décentralisation, a affirmé le président du CONAPP, Arimiyao Tchagnao. Ainsi estime-t-il; « c’est ensemble que les médias ont travaillé et exhorté les autorités togolaises à amorcer la décentralisation. Aujourd’hui c’est chose faite. Après avoir décentralisé, il faut développer les communes. Pour cela, chacun doit apporter sa contribution ».
« Nous avons constaté que nos compatriotes ne maîtrisent pas réellement les taxes foncières. C’est pourquoi nous avons eu l’idée avec l’OTR d’amorcer la sensibilisation dans ces 11 communes. Ces taxes, si elles sont réalisées, permettront aux communes et au Togo de se développer », a-t-il laissé entendre.
Pour le maire de la commune du Golfe 2, James Amaglo, la presse doit jouer un des premiers rôles dans ce beau projet. A cet effet, « La presse doit trouver les mots justes pour expliquer à nos concitoyens la nécessité, l’obligation de s’acquitter des différentes taxes qui vont servir au développement de nos communes », a-t-il insisté.

Le projet d’après l’OTR et le CONAPP sera étendue à l’ensemble du territoire après avoir suffisamment outillé les onze communes du Golfe et d’Agoè-Nyivé.

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.