Togo : l’ONU a célébré ses 75 ans

Le soixante quinzième (75ème) anniversaire marquant la création de l’Organisation des Nations Unies (ONU) a été célébré ce lundi, 26…


[bsa_pro_ad_space id=4]

Le soixante quinzième (75ème) anniversaire marquant la création de l’Organisation des Nations Unies (ONU) a été célébré ce lundi, 26 octobre 2020 au Togo. La célébration a été marquée par la remise des prix des lauréats du concours de création artistique sur le monde de demain.

Lancé le 07 septembre dernier, le concours a porté sur le thème « Le monde que nous voulons en 2045 ». La cérémonie s’est déroulée dans le respect des mesures barrières contre la pandémie de la Covid-19.

Un septuagénaire en mode innovation

Pour cette année 2020, l’ONU a opté pour l’innovation dans le cadre de la célébration de son 75ème anniversaire. Ce, en donnant l’opportunité à tous les citoyens de partager leurs opinions sur les défis et opportunités du monde afin de mieux aborder les questions. C’est ce qu’a indiqué Damien Mama, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies au Togo.

En effet, l’ONU a organisé dans le cadre de ses 75 ans une campagne de consultation et de dialogue dénommée « UN75 ». Et le concours artistique s’est inscrit dans la dynamique de cette campagne. Le but de l’ONU est donc de stimuler le dialogue dans tous les segments de la société.

« Les artistes Togolais ont ainsi eu l’occasion d’exprimer leurs attentes à travers leurs talents », s’est réjoui Damien Mama. Il faut noter que l’évènement a connu la présence du ministre de la Culture et du Tourisme, Kossi Gbényo Lamadokou.

Les lauréats de la compétition

Au total 120 créateurs togolais notamment des musiciens, littéraires et plasticiens, vidéastes et cinéastes ont pris part au concours de l’ONU. 70 œuvres ont été présélectionnées et soumises à un vote en ligne.

Pour déterminer les trois lauréats dans chaque catégorie, les œuvres ont été évaluées par un jury composé de professionnels du domaine. Après délibération, c’est le slameur Tellah-Tagan Roméo qui décroche le prix dans la catégorie musicale. Il est suivi respectivement par la chanteuse du gospel, Hortense Nayo, et le groupe musical AKADI.

Aurore Dogo occupe la première place dans la catégorie littéraire. Kodjo Agbemele et Renaud Yao Dogan sont respectivement deuxième et troisième. Au niveau des arts visuels et numériques, Kwami Jean Ahonto est en tête de liste. Il est suivi par Edoh Komlan et Affo Agnon.

En plus des trophées et attestations UN75, les gagnants ont bénéficié des enveloppes financières allant de 400 000 à 1 000 000 FCFA. Cette compétition poursuivait principalement deux objectifs. Susciter la réflexion du milieu des arts sur le monde de demain et accroître l’engagement des artistes togolais dans la construction de ce monde rêvé.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *