Professionnalisation du secteur laitier : les transformateurs du lait de vache s’activent

Les transformateurs du lait de vache au Togo, manifestent de plus en plus leur volonté de rendre compétitif, le marché…



Les transformateurs du lait de vache au Togo, manifestent de plus en plus leur volonté de rendre compétitif, le marché laitier. Ce dimanche, 05 septembre 2021, s’est achevée à Lomé, une rencontre ayant réuni les différents acteurs du domaine.

Ce rendez-vous entre dans le cadre des activités annuelles de l’Union des Ressortissants Résidents des Etats membres de la CEDEAO (UR-CEDEAO) à Lomé. Les éleveurs de vaches et les transformateurs du lait de vache issus de toutes les régions du Togo, ont été outillés.

La volonté des transformateurs du lait de réorganiser le secteur

En effet, les transformateurs du lait de vache, qui sont majoritairement des éleveurs, se sont réunis au sein de l’Association KUUBAL SUUDU BAABA. La rencontre de formation a été initiée par UR-CEDEAO avec l’appui de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA).Professionnalisation du secteur laitier : les transformateurs du lait de vache s’activent

« Nous travaillons à chercher de la qualité dans la transformation du lait local de vache en produits laitier dans les conditions d’une mini laiterie ». C’est ce qu’a indiqué El-Hadj Oury Amadou, président de l’UR-CEDEAO Togo à nos confrères de Radio Lomé.

Pour lui, il est très important de réorganiser la production laitière dans la sous-région. Car, explique-t-il, l’aspect traditionnel de la vente de lait par les producteurs ne rend pas compétitif notre lait sur le plan national et surtout international. « Le consommateur ordinaire a plus tendance à acheter le lait importé que le lait local », a fait constater El-Hadj Oury Amadou.

Remise à niveau des transformateurs du lait togolais

L’initiative de l’UR-CEDEAO a permis d’outiller les différents acteurs impliqués dans la production laitière locale au Togo. Précisément, ils ont été dotés des outils nécessaires leur permettant de mieux capitaliser leurs activités pour une meilleure productivité laitière.Professionnalisation du secteur laitier : les transformateurs du lait de vache s’activent

Aussi, ils sont désormais aptes à couvrir la demande en produits laitiers bio au Togo et dans la sous-région ouest africaine. Plusieurs modules étaient au cœur des échanges. Il s’agit entre autres, de la démarche qualité dans la transformation du lait local de vache et la transformation du lait de vache en produits laitiers dans les conditions d’une mini-laiterie.

Il faut préciser que les membres de l’Association KUUBAL SUUDU BAABA ont vu leurs capacités renforcées en production laitière bovine. Également, les techniques de production de savon de lait ont été mis à leur disposition.

 

 

 

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.