Togo : les agriculteurs togolais apprécient la qualité des tracteurs de KFB Group

Le Togo est engagé à mécaniser son agriculture. La société Knowledge Farming Business (KFB-Group) partenaire stratégique du Mécanisme incitatif de…

Parredaction Catégorie Dossiers le 3 septembre 2020 Étiquettes : , , , , ,

Le Togo est engagé à mécaniser son agriculture. La société Knowledge Farming Business (KFB-Group) partenaire stratégique du Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA) offre depuis plusieurs mois ses services à des agriculteurs togolais. Ces derniers profitent des performances des tracteurs « Massey Fergusson ».

A Atakpamé, Notsè, Kpélé notamment, les bénéficiaires se réjouissent de la performance de ces engins qui leur permettent de mieux avancer dans leurs activités.

Pour rencontrer les agriculteurs profitant des tracteurs, une équipe de journalistes a effectué mardi une visite de terrain dans la région des plateaux. Cela vise à permettre aux hommes de médias de s’enquérir des informations sur la performance et l’utilisation desdits tracteurs.

Les constats des journalistes sur le terrain

Ils ont visité au total 4 sites. Ce sont un site à Notsè dans la préfecture de Haho, 2 à Atakpamé dans la préfecture de l’Ogou, et un à Kpélé-Gueba-Kui dans la préfecture de Kpélé.

Par exemple, à Notsè, les bénéficiaires ont avoué qu’il y a eu quelques difficultés au début par rapport à l’utilisation des engins. Mais les soucis ont été progressivement réglés grâce à l’intervention des équipes techniques de la société KFB Group.

« A part quelques difficultés rencontrées au début, tout est en ordre à présent grâce à l’intervention de l’équipe technique de KFB group. Nous travaillons bien à présent. Les quelques difficultés mentionnées au début étaient des soucis techniques, la non maitrise des engins et le coté maintenance », a affirmé Kawélé Essowè, conducteur du tracteur à Notsé.

A Atakpamé, la directrice adjointe de la Jonction des Croissances Agricoles au Togo (JCAT), Justine Samati s’est également félicité du bon fonctionnement des 4 machines acquises grâce à MIFA.

« Nous servons 600 groupements agricoles dans 3 préfectures. C’est vrai qu’on a été embêté au début, mais nous sommes satisfaits depuis un moment. Ceci grâce aux multiples formations que nos tractoristes ont reçu auprès de KFB. Il faut rappeler que les techniciens de KFB intervenaient à temps au moment des besoins avant que les choses ne s’améliorent », a indiqué Mme Samati.

Les règles pour un meilleur fonctionnement

A l’occasion de cette visite, l’équipe de journaliste a rencontré et échangé avec un spécialiste des tracteurs agricoles.

Amen Kpegoh, Directeur de la société « Terre d’or » à Kpélé-Gueba-Kui, dans la préfecture de Kpélé a expliqué le fonctionnement des tracteurs de KFB. Selon lui, tout est question de maitrise et d’entretien. Il assure que les machines offertes par la KFB Group sont de bonnes qualités.

« En tant que mécanicien de formation, je peux dire que les tracteurs de marque « Massey Fergusson » sont de meilleurs engins adapté à l’agriculture. Ces machines ont aussi plusieurs accessoires permettant d’exercer plusieurs fonctions sur le sol sans la moindre difficulté. Nous nous sommes réjouis quand le MIFA nous a envoyé vers ce fournisseur. Et sur le terrain aujourd’hui, on est à l’aise. La machine travaille bien. Elle est très économique. Avec 50 litres d’essence, cette machine peut faire 20 hectares. Le moteur est sophistiqué. L’essentiel c’est l’entretien », a-t-il détaillé.

Il faut rappeler qu’en 2020, la société KFB a déployé 122 tracteurs sur toute l’étendue du territoire national. Ces machines sont spécialement acquises par le MIFA, la FGNPC ainsi que par des particuliers à titre privé.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *