Togo : le Patronat de la presse togolaise reconduit son président

Isidore Sassou Akollor, Directeur de publication du journal Actu Express, est reconduit à la tête du Patronat de la Presse…

Parredaction Catégorie Dossiers le 15 septembre 2020 Étiquettes : , , , ,

Isidore Sassou Akollor, Directeur de publication du journal Actu Express, est reconduit à la tête du Patronat de la Presse Togolaise (PPT). C’est au cours d’une assemblée générale organisée le week-end écoulé à Lomé.

Ainsi, pour ce nouveau mandat, Sassou Akollor compte poursuivre l’objectif du PPT qui est de faire de la presse togolaise une presse responsable.

Deux ans, pour de nouveaux défis

Deux ans. C’est le temps qu’aura Isidore AKOLOR pour terminer les projets entamés par le PPT sous sa houlette. Pour ces deux prochaines années, de nouveaux défis sont en perspectives. Il s’agit de renforcer la défense du professionnalisme dans la presse et la sécurité de ceux qui exercent cette profession.

Pour lui, le défi éternel du PPT, c’est de faire de la presse togolaise, une presse responsable pour défendre sa liberté. Et c’est pourquoi ses pairs l’ont reconduit pour le travail que le bureau a eu à effectuer durant les deux dernières années.

Le PPT va poursuivre sa mission

« On poursuit toujours parce que la liberté de la presse est une quête permanente et on en finit jamais », a laissé entendre Isidore Akollor. Pour lui, « c’est comme des victoires d’étape. On a gagné une victoire d’étape, mais on n’a pas eu le maillot jaune », a-t-il renchéri.

Aussi, pour le mandat précédent, on a pu rehausser avec toute l’équipe l’éclat du patronat de la presse togolaise (PPT) depuis qu’on a pris les rênes, le 31 octobre 2018.

A travers le seul projet en partenariat avec l’USAID lors des présidentielles de 2020, le paronat a édité un manuel pour tous les journalistes. Egalement, il y’ a eu des formations à Lomé, Kpalimé et Kara à l’endroit de tous les journalistes pour s’approprier de ces textes fondamentaux. « C’est ça notre objectif et nous allons poursuivre cet objectif de former les journalistes à s’approprier les textes fondamentaux. » a-t-il insisté.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *