Togo : le parlement valide le programme d’action du nouvel exécutif

Au Togo, le parlement a approuvé, vendredi 02 octobre 2020, la politique nationale du nouveau gouvernement. Ce programme d’action du…

Parredaction Catégorie Politique le 3 octobre 2020 Étiquettes : , , , , ,

Au Togo, le parlement a approuvé, vendredi 02 octobre 2020, la politique nationale du nouveau gouvernement. Ce programme d’action du nouvel exécutif a été présenté aux députés, par le premier ministre, Victoire Tomegah-Dogbé.

L’article 78 de la constitution togolaise stipule que, le Premier ministre « avant son entrée en fonction, présente devant l’Assemblée nationale, le programme d’action de son gouvernement. L’Assemblée nationale lui accorde sa confiance par un vote à la majorité absolue de ses membres ». C’est bien à cet exercice que se sont livrés, vendredi, Madame le Premier ministre et les députés.

C’est au cours de la quatrième séance plénière de la 2ème session ordinaire de l’année 2020. Bien sûr, les membres du nouveau gouvernement étaient présents à cette session. Après une présentation de son programme de gouvernement, Victoire Tomégah-Dogbé a obtenu le quitus des députés pour entamer sa mission. Elle est donc renvoyée, elle et son gouvernement, au travail pour la réalisation des objectifs fixés.

Un programme axé sur trois points

L’ensemble du programme présenté par Mme Tomégah-Dogbé est axé sur trois grands points. Il s’agit de renforcer l’inclusion et l’harmonie sociales, dynamiser la création d’emplois et moderniser le Togo. Et ce, en renforçant ses structures, conformément au Plan National de Développement (PND). La question de l’amélioration des conditions de vie et de travail des Togolais fait partie des engagements pris par le nouvel exécutif togolais devant le parlement.

En ce qui concerne le domaine de la santé, la cheffe du gouvernement s’engage à promouvoir un accès universel aux soins de qualité. Et ce, à toutes les populations togolaises, car le secteur est confronté à d’énormes défis. Dans cette dynamique, elle projette opérer une transformation structurelle des services de santé, pour promouvoir la numérisation. On comprend donc aisément la création du nouveau département consacré à l’accès universel aux soins. Département ministériel qui est dirigé par Dr Mamessilé Akla Agba ASSIH. Dans le domaine de l’éducation, le nouveau gouvernement va renforcer les infrastructures universitaires et scolaires, en mettant l’accent sur une formation de qualité.

Continuité du programme Klassou

Le programme présenté ce vendredi par la nouvelle cheffe de l’exécutif togolais s’inscrit dans la poursuite du plan déjà mis en branle par son prédécesseur. C’est du moins ce qu’a noté Yawa Tségan, présidente de l’Assemblée nationale. Elle a salué la détermination du chef de l’Etat à relooker le Togo, dans tous les domaines de son existence. Victoire Tomégah-Dogbé est donc chargée de poursuivre ce qui a déjà été lancé, et d’en apporter un peu plus de jus pour la réalisation des objectifs.

Dans ce sens, la modernisation des infrastructures portuaires, aéroportuaires, agricoles, etc. seront d’une grande utilité. Par ailleurs, le nouveau gouvernement va mettre un accent particulier sur l’économie bleue, et les réformes. Ceci, en vue de permettre au Port de Lomé de jouer le rôle de hub logistique dans la sous-région. Le gouvernement mettra en œuvre de nouvelles stratégies pour la création de richesse, et la hausse des contributions au PIB.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *