Togo : le ministre Koutéra Bataka donne les raisons de « consommer les produits locaux »

« Consommons les produits locaux » ou encore « consommation locale ». Ces slogans deviennent récurrents sur les lèvres des…

Parredaction Catégorie Dossiers le 28 septembre 2020 Étiquettes : , , , , ,

« Consommons les produits locaux » ou encore « consommation locale ». Ces slogans deviennent récurrents sur les lèvres des Togolais. Cela est lié aux différentes initiatives du gouvernement en faveur de la promotion et valorisation des produits « Made In Togo ».

Le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Production Halieutique, M. Koutéra Bataka a accordé une interview à nos confrères de « Les Coulisses du Consommateur ». En effet, il a exposé les différents avantages de la consommation des produits transformés au Togo.

Pourquoi consommer local ?

Derrière la consommation de produits locaux émane une volonté de consommer de manière responsable, sur deux dimensions clés. C’est ce qu’explique le ministre Koutéra Bataka qui cite notamment la dimension sociale et la dimension environnementale.

« Sur le plan social, consommer local est considéré comme un achat-geste, contribuant à la sauvegarde des traditions », a indiqué le ministre. Il a, aussi, précisé que cela permet de faire vivre l’économie locale, en apportant un soutien au pays et aux paysans togolais.

Sur le plan environnemental, la consommation locale est vue comme un acte qui a un double avantage. Elle permet d’une part, de sélectionner des fournisseurs selon leur mode de production et, d’autre part, de réduire les distances kilométriques.

« Ensemble, travaillons donc à la promotion de la consommation locale ! », a lancé Koutéra Bataka. Selon lui, il appartient à nous tous de travailler de concert pour que l’enjeu de la consommation locale soit compris, partagé par tous. Ceci dans le but de susciter des talents et des champions en matière de restauration, et même au niveau des ménages.

Niveau actuel de la production locale

Selon les statistiques, la production locale est en forte progression dans la majorité des spéculations pour la campagne 2019-2020 contre la précédente. Au niveau des céréales, il y a une hausse de 2,48% pour la campagne 2019-2020.

Il est observé une hausse de 2,28% dans la catégorie des racines et tubercules avec 2.018.160 tonnes pour 2019-2020 contre 1.973.230 précédemment. Les cultures de rente, quant à elles, ont connu des extensions. Les superficies prévisionnelles du café augmenteront de 1,77% par rapport à la campagne précédente et de 5,31% par rapport à la moyenne des cinq dernières campagnes.

D’après le ministre de l’Agriculture, la situation zoo-sanitaire du cheptel est satisfaisante. Ceci, grâce aux actions de promotion de l’élevage et de lutte contre les épidémies entreprises par le gouvernement. Ainsi, on note des taux de croissance annuelle de 1% pour les bovins. Il s’agit de 6% pour les ovins, 8% pour les caprins, 2% pour les porcins et 8% pour la volaille.

« De manière globale, le Togo est depuis 2010 excédentaire en produits céréaliers de manière continue », a indiqué le ministre.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *