Togo : le MIFA au chevet des producteurs agricoles via l’ONG JVE

Le MIFA, Mécanisme Inclusif de Financement Agricole, met à la disposition des agriculteurs Togolais, des kits d’irrigation solaire. C’est à…

Parredaction Catégorie Dossiers le 11 septembre 2020 Étiquettes : , , ,

Le MIFA, Mécanisme Inclusif de Financement Agricole, met à la disposition des agriculteurs Togolais, des kits d’irrigation solaire. C’est à travers un programme que le mécanisme mène avec l’ONG Jeunes Volontaires pour l’Environnement (JVE).

Explicitement, le MIFA va accorder un crédit compris entre 1,5 et 3 millions FCFA, aux agriculteurs. Ce crédit sera remboursé sur 03 ans. 1,5 million FCFA sera remboursé sans intérêt et le reste au taux de 11%. Pour ce qui la concerne, l’ONG JVE fait partie des premiers distributeurs de Kits solaires au Togo. L’organisation est représentée dans 28 pays, avec plusieurs poches locales. Elle œuvre considérablement en faveur des énergies renouvelables, et de la protection de l’environnement.

L’objectif de ce programme est de booster la production agricole au Togo, en dotant les paysans des moyens pour une bonne productivité. Les technologies solaires sont d’une grande utilité, en ce sens qu’elles permettent la mécanisation du secteur agricole.

Maintenir les objectifs agricoles, malgré la Covid-19

Le Togo entend développer son secteur agricole. Dans ce sens, plusieurs moyens sont mis en œuvre par les autorités, notamment la mécanisation. Sur ce registre, le programme de fourniture de Kits d’irrigation solaire qui vient d’être lancé, vient à point nommé. L’initiative, qui porte la marque de JVE et la MIFA, est au profit des exploitants agricoles, des maraichers, des coopératives ou des particuliers. Ces derniers peuvent soumettre leur demande au secrétariat de l’ONG JVE, en remplissant un formulant. L’adresse d’envoi de la demande est : [email protected]

Pour la campagne 2020-2021, 15 mille kits d’irrigation seront déployés dès novembre prochain. Ces outils vont permettre aux ménages vulnérables d’assurer la production à contre-saison. Il s’agit là de garantir aux ménages ruraux une sécurité alimentaire. La fourniture de ces kits solaires s’inscrit dans le cadre du plan de riposte agricole Covid-19. Ce plan a été lancé par le gouvernement togolais au début de la pandémie. Pour la campagne en cours, le gouvernement table sur une production de près de 2 millions de tonnes de maïs. Une production de plus de 330 mille tonnes de riz, près de 14 mille tonnes de soja, et 225 tonnes de coton, est projetée par le gouvernement.

Faire grimper le taux d’irrigation

Sur 186 000 hectares facilement irrigables au Togo, seulement 6 190 le sont réellement, soit un taux en deçà de 3%. Pour faire grimper ces chiffres, les autorités ont décidé, avec l’appui des partenaires privés, d’investir dans les systèmes d’irrigation. Pour rendre ses actions beaucoup plus efficaces, le gouvernement a cédé la gestion des grands périmètres irrigués au secteur privé. C’est dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant.

Cependant, les petits producteurs togolais ne disposent pas de ressources pour vraiment mettre en valeur les périmètres irrigués. Il urge ainsi de développer des solutions adaptées à leur pouvoir. Le programme CIZO, pour électrifier les zones rurales par Energie solaire, et la distribution des kits d’irrigation. Ce sont les nouveaux avantages d’une agriculture moderne au Togo.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *