Togo : le gouvernement et Orabank signent une convention de 20 milliards FCFA pour appuyer les PME

Le gouvernement togolais vient de mettre en place une ligne de financement pour relancer les Petites et Moyennes Entreprises (PME)….

Parredaction Catégorie Economie le 25 août 2020 Étiquettes : , , , , , , ,

Le gouvernement togolais vient de mettre en place une ligne de financement pour relancer les Petites et Moyennes Entreprises (PME). Le montant alloué pour cette initiative est de 20 milliards FCFA. Cette ligne de financement s’inscrit dans le cadre du renforcement de la résilience des PME en cette période de Covid-19.

Le Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI) et Orabank ont signé, vendredi 21 août 2020 à Lomé, une convention d’accords pour promouvoir les PME au Togo. L’initiative est portée par le Secrétariat d’Etat chargé de l’inclusion financière et du secteur informel.

Concrètement, Orabank s’engage à offrir à ces entreprises des crédits jusqu’à un montant de 10 millions FCFA, à un taux bonifié de 5%. Les entreprises qui souhaitent en bénéficier peuvent en faire la demande auprès du FNFI.

Renforcer la résilience en cette période de Covid-19

Cette initiative du gouvernement s’inscrit dans le cadre des actions menées pour aider les entreprises à faire face aux difficultés économiques liées à la pandémie de la Covid-19.

Les PME, qui sont aussi impactées par la crise sanitaire actuelle, subissent aussi une résilience accrue, ou presque. Cette ligne de financement concerne tous les secteurs d’activités. Elle vient, donc à point nommé, pour renforcer cette résilience.

Depuis le début de la pandémie de la Covid-19, les autorités ne ménagement aucun effort pour soutenir les entreprises. Une kyrielle de décisions a été prise dans ce sens, notamment l’exonération de certains taxes et impôts.

Les populations bénéficient, quant à elles, d’un programme d’aide financier baptisé « Novissi », pour les plus vulnérables.

02 nouveaux cas de Covid-19 et les essais cliniques se précisent à l’UL

L’Université de Lomé entreprend des recherches pour trouver un traitement à la Covid-19. Suspendus depuis un certain temps pour des raisons financières, ses essais cliniques pourront reprendre, a-t-on appris.

Ces essais concernent les 4 phytomédicaments développés par l’Université de Lomé, dans ses recherches. Les expériences se feront sur des patients du Covid-19, précise republiquetogolaise.com.

Dimanche, sur 665 personnes dépistées, 02 sont déclarées positives à la Covid-19. Le pays a aussi enregistré 07 nouvelles guérisons.

A la date de ce lundi, le pays enregistre 1277 cas confirmés au total, dont 27 décès et 910 guérisons. 58050 tests ont été réalisés sur toute l’étendue du territoire national, jusqu’ici.

Depuis mars dernier, date de la détection du premier cas, les autorités multiplient les sensibilisations et les mesures pour freiner la pandémie au Togo.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *