Togo : le CDQ du quartier Tokoin Tamé sensibilise sur la Covid-19

Les risques de contamination du coronavirus sont de plus en plus énormes pour les populations togolaises. C’est dans l’optique d’amoindrir…

Parredaction Catégorie Santé le 22 septembre 2020 Étiquettes : , , , , , , ,

Les risques de contamination du coronavirus sont de plus en plus énormes pour les populations togolaises. C’est dans l’optique d’amoindrir ces risques que les sensibilisations se multiplient de part et d’autre.

Cette fois ci c’est donc le Comité de développement du Quartier de Tokoin Tamé au Nord de la capitale qui a lancé une campagne de sensibilisation. Ceci afin de mieux outiller les habitants de ce quartier dans la riposte contre ce mal.

Une approche en vue de soutenir le gouvernement

Cette activité vise à prévenir les populations de cette localité contre la pandémie. Elle est lancée dans le cadre du soutien aux efforts du gouvernement dans la riposte face au mal. « Nous avions initié une série de sensibilisation contre la Covid-19 pour appuyer tout ce que le gouvernement a déjà fait », a déclaré D’Almeida Elom, le président du CDQ de Tokoin Tamé.

Cette initiative qui n’est pas à sa première puisque ce même organe de gestion du quartier avait déjà fait des dons et des sensibilisations allant dans le même sens. « Auparavant le Comité de Développement de Quartier de Tokoin Tamé lui-même avait déjà fait 7 lave-mains et 400 cache-nez. Ils ont été déposés à des endroits clés pour aider les populations à respecter les mesures barrières qui sont les seuls antidotes contre le coronavirus qui sévit partout dans le monde », a ajouté le jeune responsable.

Une initiative qui force le soutien de partenaires impliqués

Cette campagne a été réalisée grâce aux divers partenaires qui ont donc choisi d’apporter leurs soutiens aux populations du Togo. En effet, la coopération allemande au Togo représentée par la GIZ, qui a toujours été présente dans cette période de pandémie, a soutenu cette initiative. L’ATBEF a aussi pris part à cette réalisation qui soulage les populations de Tokoin Tamé. « Nous avions interpellé quelques bonnes volontés et les ONG qui sont dans le quartier. Ils ont donc accepté nous accompagner surtout la coopération allemande à travers la GIZ qui nous a soutenu pour qu’on puisse faire 3500 cache-nez et 10 lave-mains », a appuyé Mr D’Almeida.

La sensibilisation se fera donc à travers des véhicules sonorisés qui vont diffuser des messages de lutte contre le coronavirus et incitant au respect des mesures barrières. Des distributions de ces kits seront effectives en même temps que ces diffusions seront faites. « Le quartier est divisé en quatre zones et nous ferons huit séances de sensibilisation par conséquent deux par zones », a-t-il souligné.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *