Togo :la seconde édition du concours du CDFDH intitulé « Concours meilleur mémoire sur les droits de l’Homme »est lancée

Le concours du CDFDH  est à sa deuxième édition. Intitulé « Concours meilleur mémoire sur les droits de l’Homme »,…

Parredaction Catégorie Dossiers le 3 août 2020 Étiquettes : , , ,


Le concours du CDFDH  est à sa deuxième édition. Intitulé « Concours meilleur mémoire sur les droits de l’Homme », ce concours est organisé par le Centre de Documentation et de Formation sur les Droits de l’homme (CDFDH) et a été lancée le 28 juillet 2020 à Lomé. Pour une seconde fois, les meilleures œuvres en matière des droits de l’Homme seront primés.

Le concours du CDFDH se tient  en partenariat avec le Ministère en charge des droits de l’Homme et l’Université de Lomé, l’Association Ma Belle Promo et la Clinique d’Expertise Juridique et Sociale (CEJUS) est essentiellement adressé aux étudiants et à tous les acteurs impliqués dans la production de la connaissance au niveau des universités.

L’objectif du concours du CDFDH

Face aux nombreux problèmes que rencontrent nos sociétés, la mutualisation des efforts pour trouver les solutions adaptées devient une urgence. Il faut donc concilier ce qui se fait sur le terrain avec celui au niveau des universités.

« Nous voulons susciter l’intérêt des étudiants sur le choix des thèmes de leur mémoire ou thèse à s’orienter vers les questions en lien avec les droits de l’Homme. Ainsi, permettre à ceux qui sont sur le terrain d’avoir une idée plus claire des solutions proposées par leurs concitoyens des universités » a fait savoir Paul Etse AFFALA, point focal projet Peace Building Fund au CDFDH.

Une mission que s’est également assignée le ministère en charge des Droits de l’Homme. Selon Kossi ODIE, représentant du ministère des Droits de l’Homme et des relations avec les institutions de la république, les droits de l’Homme sont aujourd’hui au centre de toutes les questions. « La présence du ministère des Droits de l’Homme au côté du CDFDH pour ce concours démontre une fois encore tout l’intérêt que nous accordons au respect des Droits de l’Homme pour la consolidation de la paix dans notre pays » a-t-il souligné.

Le jury au concours du CDFDH est composé de professeurs d’universités, des magistrats en fonction, des avocats inscrits au barreau du Togo, des acteurs de la société civile et des spécialistes des questions de droits de l’Homme. « L’originalité et l’importance du sujet abordé, la contribution à l’avancement des connaissances en droit de l’Homme, les aptitudes à une carrière en recherche dans le domaine des droits de l’Homme sont les critères imposés aux postulants » a précisé M AFFALA.

Cinq catégories sont à primer cette année dans le concours du CDFDH. A savoir meilleur mémoire portant sur la garantie des droits civils et politiques, meilleur mémoire portant sur la garantie des droits économiques, sociaux et culturels, meilleur mémoire portant sur la défense des groupes vulnérables, meilleur mémoire portant sur la justiciabilité du droit à un environnement et une catégorie meilleure œuvre universitaire portant sur la riposte Covid-19 qui est le prix spécial du jury.

Le concours du CDFDH, il faut le rappeler, vise à promouvoir la protection et la défense des droits humains à travers la valorisation et la vulgarisation des œuvres scientifiques. Il est ouvert à tous les ressortissants togolais ayant soutenu leur mémoire de master II au cours des cinq dernières années dans les universités publiques ou privées du Togo ainsi qu’à l’ENA et dans des universités étrangères.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *