vendredi, novembre 27, 2020


Togo : La dynamique Mgr Kpodzro dénonce des « mesures de rétorsion contre le Président démocratiquement élu, S.E. Dr Gabriel Agbéyomé Messan KODJO ».

À plusieurs reprises, le candidat de la dynamique avait dénoncé la rétention des fonds du financement public depuis la campagne…

Paradmin Catégorie Politique le 9 juillet 2020

À plusieurs reprises, le candidat de la dynamique avait dénoncé la rétention des fonds du financement public depuis la campagne électorale jusqu’à présent, sans obtenir gain de cause. Ainsi, près de cinq mois après la tenue de la présidentielle au Togo, les dénonciations du Dr Agbéyomé sont écoutées. Lui et les autres candidats se voient enfin servir les 42 millions de francs CFA de financement public de leur campagne électorale. Depuis quelques jours, ces millions ont commencé à être décaissés. Agbéyomé Kodjo a reçu sa part dimanche 06 juillet.

Il faut préciser que c’est une somme totale de 42.857.142 francs CFA qui ont été versés sur les comptes du candidat de la dynamique Mgr Kpodzro dimanche. Le candidat contestataire est le troisième candidat à avoir déclaré publiquement être rentré en possession de ces fonds. Avant lui, Me Mohamed Tchassona Traoré et Pr Aimé Gogué avaient également fait la même annonce.

En dehors des 42 millions de financement public et les 20 millions de caution, l’ex-candidat de la dynamique a également droit à une partie du montant restant des 500 millions de financement public. Conformément au décret gouvernemental, tous les candidats se partagent les 60% des fonds ; les 40% restants reviennent aux candidats qui auront obtenu au moins 10% de suffrages en plus du remboursement de leur caution. Seuls Agbéyomé Kodjo et Faure Gnassingbé ont rempli ces dernières conditions.

Dans un communiqué, la dynamique Mgr Kpodzro écrit « Toutefois le remboursement des 20.000.000 FCFA de caution n’a pas été effectif en raison de l’absence d’instruction du Ministre de l’Administration Territoriale à son collègue des Finances ».

Il faut rappeler que les quatre autres candidats n’ont pas encore annoncé avoir reçu leur part de financement public de la campagne ou non.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *