Togo/JMD : dons d’Ecobank Togo à l’Association togolaise du diabète

La Journée mondiale de lutte contre le diabète (JMD) a été célébrée le samedi 14 novembre dernier. A Lomé, l’évènement…

Parredaction Catégorie Société le 16 novembre 2020 Étiquettes : , , , , , ,

La Journée mondiale de lutte contre le diabète (JMD) a été célébrée le samedi 14 novembre dernier. A Lomé, l’évènement a été marqué à travers des dons offerts à l’Association togolaise du diabète par Ecobank-Togo. Pour les premiers responsables d’Ecobank, ce geste est d’assurer leur responsabilité sociétale.

Le lot comprend des bascules pour prendre du poids, des sacs, des masques et autres articles vitaux dans le soin des diabétiques.

Contribuer au développement et au bien-être des communautés

La cérémonie de remise des Kits s’est déroulée samedi dernier à Lomé. « Nous faisons partie d’une société et il est important pour Ecobank Togo et le groupe Ecobank en général de contribuer au développement et au bien-être des communautés dans lesquelles nous opérons. Parce qu’une banque ne peut exister s’il n’y a pas la santé », a indiqué Souleymane Touré, Directeur Général, Ecobank Togo.

« Encore moins, la santé au niveau des populations que nous servons, c’est important pour nous. Donc c’est à juste titre qu’Ecobank organise de tel évènement depuis 2013. Il est normal qu’Ecobank paye une attention particulière au diabète puisque les conséquences liées au diabète sont très grave », a-t-il poursuivi.

Pérenniser les actions dans le temps

Pour cette édition, la campagne JMD est placée sous le thème : « le personnel infirmier marque la différence ». La campagne vise à sensibiliser sur le rôle crucial que le personnel infirmier joue en soutenant les personnes atteintes de diabète.

Ainsi, la banque panafricaine entend pérenniser ces actions dans le temps. Pour ce faire, l’institution compte s’associer au ministère de la santé publique et à l’Association Togolaise de Diabète pour que de telles actions puissent pérenniser. « Peut-être au lieu de le faire une seule fois dans l’année que ça soit au moins deux fois dans l’année », a laissé entendre Souleymane Touré.

Pour le compte de cette année 2020, selon le professeur Mofou Belo, déjà plus de 20.000 personnes sont déjà testées et déclarées diabétiques. En faveur de ces personnes qui trainent donc cette maladie non transmissible, le Togo a mis en place une structure pour dépister, prendre en charge et sensibiliser la population.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *