Togo : intégration, digital, géopolitique, dans la ligne de mire de la gouvernance Tomegah-Dogbé

Le gouvernement Victoire Tomegah-Dogbé s’est engagé à assurer le bien-être de la population togolaise. Pour que cet objectif soit atteint…

Parredaction Catégorie Dossiers le 30 octobre 2020 Étiquettes : , , , , , , ,

Le gouvernement Victoire Tomegah-Dogbé s’est engagé à assurer le bien-être de la population togolaise. Pour que cet objectif soit atteint la cheffe du gouvernement estime que des défis sont à relever. C’est au cours d’un entretien exclusif réalisé ce jeudi 29 octobre sur la télévision togolaise. Une première depuis sa nomination à la tête du gouvernement.

Ainsi, ces défis sont résumés, entre autres, à l’intégration régionale, la modernisation et la digitalisation, au renforcement géopolitique du Togo.

Une intégration régionale

Pour le nouvel exécutif, l’intégration régionale est un défi majeur car, selon le Premier ministre, le Togo est au cœur de l’Afrique de l’Ouest et avec la Covid-19, on assiste à un raccourcissement des chaines d’approvisionnements. « Au lieu d’aller très loin sur d’autres continents, on peut s’approvisionner dans la sous-région. Donc il y’a un effort d’intégration régionale que nous devons faire », a déclaré Mme Victoire Tomegah-Dogbé.

Aussi, dans sa feuille de route, la modernisation et la digitalisation constituent d’autres défis que le gouvernement entend relever. Il s’agira, dans ce sens, de faire en sorte que l’action publique soit efficace à l’effet de rendre plus productive l’action du secteur privé.

Pour Victoire Tomegah-Dogbé, l’investissement privé est toujours d’actualité. Pour ce faire, il sera question d’arriver à avoir des réformes audacieuses pour toujours attirer les investisseurs dans le Togo.

Impacter la vie des Togolais

« La position du Togo avec l’ouverture sur la mer, c’est vraiment un avantage que nous avons. Mais comment faire vraiment pour appuyer sur ce levier et faire du Togo un Hub logistique et de service ? ça c’est un défi », a souligné le Premier ministre.

Pour la Cheffe du gouvernement, « l’amélioration constante de l’efficacité doit être des défis que l’on doit comprendre d’abord, avant de parler même de la vision qui est de faire du Togo une nation forte moderne, prospère et inclusive, c’est-à-dire comment rendre les Togolais heureux ? Donc, on produit mais que cette production de richesse puisse réellement impacter la vie des populations », a-t-elle poursuivi.

Conscient de l’immensité du chantier, Victoire Tomegah-Dogbé et son gouvernement comptent sur les ressources humaines nationales et de la diaspora dont le Togo dispose. Ils envisagent, par ailleurs, mobiliser des ressources financières avec la contribution de l’Etat et également du secteur privé.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *