dimanche, septembre 26, 2021


Togo/Economie numérique : le Forum sur la Gouvernance de l Internet fait des recommandations

Les recommandations issues de la huitième édition du Forum sur la Gouvernance de l Internet (FGI) ont été rendues publiques….



Les recommandations issues de la huitième édition du Forum sur la Gouvernance de l Internet (FGI) ont été rendues publiques. C’était au cours d’un point de presse tenu ce mardi, 10 novembre 2020 à Lomé. L’initiative est portée par le Chapitre togolais de Internet Society (ISOC).

« Covid-19 : Construire une résilience numérique pour tous », c’est la thématique qui a réuni, les 15 et 16 octobre dernier, les différents acteurs impliqués. Il s’agissait pour les participants de mener des réflexions sur les moyens visant à améliorer l’accès à Internet et l’inclusion numérique au Togo.

Les autorités exhortées à revoir le coût de l’internet

Le Forum sur la Gouvernance de l Internet 2020 a mobilisé les acteurs de la société civile, des universitaires, les autorités publiques, la communauté technique, le secteur privé et les utilisateurs de l’internet. Compte tenu de la pandémie de la Covid-19, les travaux se sont menés entièrement en ligne.

L’une des recommandations clés est le plaidoyer pour une réduction du coût de l’internet au Togo. Celle-ci s’adresse directement aux pouvoirs publics ainsi qu’aux acteurs impliqués notamment les operateurs économiques.

D’après les organisateurs du Forum sur la Gouvernance de l Internet, ces suggestions se veulent non-contraignantes, malgré leurs importances. L’objectif est d’amener le gouvernement à retravailler en matière de contenu, d’infrastructures et de recherches pour avoir une résilience face aux pandémies et catastrophes à venir.

De la nécessité d’adopter le E-learning

Les autorités universitaires ont été invitées à travailler davantage sur le E-learning. Le Forum sur la Gouvernance de l’Internet leur suggère d’agir sur l’accessibilité, le coût et les infrastructures. Aussi, ils sont conviés à booster l’entrepreneuriat numérique des jeunes et à œuvrer pour le respect des droits numériques.

« Les recommandations sont axées sur le E-learning, parce que la pandémie nous a montré les limites du Togo en la matière », a expliqué le Président du Comité d’organisation du FGI, Emmanuel Vitus.

Un plaidoyer a été fait à l’endroit des entrepreneurs numériques notamment la Fintech. Pour le Forum sur la Gouvernance de l Internet, il y a vraiment nécessité de stimuler l’entreprenariat numérique afin que le Togo puisse répondre aux pandémies à venir.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *