Togo / Football : vers une double confrontation avec le Bénin avant le CHAN

Jean Paul Abalo Dosseh et son staff continuent de multiplier les rencontres amicales pour tester au mieux la forme des…

Parredaction Catégorie Sport le 6 janvier 2021 Étiquettes : , , , , , , , ,

Jean Paul Abalo Dosseh et son staff continuent de multiplier les rencontres amicales pour tester au mieux la forme des Eperviers locaux. Après l’annulation du match amical international contre la Guinée, c’est une double confrontation face aux locaux du Bénin qui s’annonce peu avant le départ pour le Cameroun.

Le dernier regroupement des Eperviers locaux sera ponctué de deux matchs amicaux internationaux. Ces rencontres visent à peaufiner l’étape des préparatifs du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) Cameroun.

Encore quelques derniers réglages avant le CHAN

Après leur second stage, les Eperviers A’ ne cessent d’affûter leurs armes pour le CHAN qui démarre le 16 janvier prochain au Cameroun. Rassemblés à nouveau depuis le 2 janvier, les poulains du technicien Abalo Dosseh auront la chance de jauger leur niveau face à leurs homologues du Bénin en double confrontation.

Si jusqu’à présent aucun communiqué de la fédération togolaise de football (FTF) ne vient confirmer ces deux matchs amicaux internationaux, du côté des locaux du Bénin, ils sont en regroupement à Porto-Novo. Avant toute officialisation de l’instance du football togolais, les Ecureuils A’ sont attendus pour le premier match à Lomé le 8 janvier et les Eperviers A’ à Cotonou le 12 janvier 2021.

Des matchs test encourageants

Avant de clore leur second stage, les Eperviers locaux ont eu à se mesurer respectivement à Dyto, à Entente 2 et WAFA SC (actuel 4ème au classement du championnat de première division du Ghana). Même si la formation de Jean Paul Abalo Dosseh a fait des rencontres rassurantes, le technicien togolais est conscient qu’il y a des corrections à apporter. Tout en gardant la tête sur les épaules, les Eperviers locaux pensent se faire entendre lors de ce CHAN.

Lentement mais sûrement, les Eperviers locaux s’acheminent vers la fin de leur préparation pour cette fête du football continental qu’est le CHAN.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *