mercredi, novembre 25, 2020


Togo/Football : une colonie d’Eperviers fragilisée face à la troupe des Pharaons

Les Eperviers du Togo sont en déplacement au Caire pour la rencontre de la troisième journée face aux Pharaons d’Egypte…

Parredaction Catégorie Sport le 11 novembre 2020 Étiquettes : , , , , , , ,

Les Eperviers du Togo sont en déplacement au Caire pour la rencontre de la troisième journée face aux Pharaons d’Egypte le 14 novembre 2020. Avant cette première rencontre, la liste des Eperviers annoncée connait de grands absents. Des absences qui fragilisent le nid des Eperviers.

Les Eperviers du Togo disputeront les deux matchs des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021 contre les Pharaons d’Egypte sans Laba Kodjo Fo-doh et David Henen (tous deux attaquants).

Les raisons de ces grandes absences

Les 14 et 17 novembre 2020, les Eperviers devront compter sur DENKEY Kevin, DOKE Josué, MLAPA Peniel et Gilles SUNU pour trouver le chemin des filets des Pharaons. Pour ces confrontations, l’international attaquant togolais Laba Kodjo Fo-doh « est retenu par son club pour cause de mesure de quarantaine de 14 jours à laquelle le joueur devrait se soumettre à son retour aux Émirats », communique le staff technique des Éperviers du Togo. L’importance de ces rencontres pour le Togo font que la FTF saisit la FIFA pour trancher par rapport aux dispositions de la circulaire du 1er octobre 2020 invoquée par Al Ain pour retenir le joueur. David Henen, pour sa part, est toujours positif au coronavirus.

Ces absences qui fragilisent les Eperviers

Avant cette double confrontation, les Eperviers ne partent pas favori face aux Pharaons. Avec le creux créé par l’absence de Laba Fo-doh et David Henen, le reste de l’équipe devra trouver la bonne combinaison pour protéger les cages togolaises et faire trembler les buts adverses. Les Eperviers n’ont pas droit aux erreurs qui peuvent coûter très cher à l’équipe. Les joueurs togolais présents sur le sol Egyptien ont la lourde charge de maximiser les chances du Togo à se qualifier pour la prochaine CAN. Denkey Kevin pourra-t-il confirmer sa bonne forme ? Mlappa Peniel pourra-t-il peser sur la défense égyptienne ? Doke Josué pourra-t-il combler le vide laissé par Laba Fo-doh ?

C’est avec tant d’incertitudes et de questionnements que le public togolais a les yeux rivés sur sa sélection nationale pour cette double confrontation avec l’Egypte. Cette colonie d’Eperviers réussira-t-elle à faire courber Mohamed Salah et ses poulains ?

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *