Togo : Fonds d’aide à la culture et Grand Prix de littérature, les lauréats honorés

La remise des prix aux lauréats du Grand prix de la littérature togolaise et du Fonds d’aide à la culture…

Parredaction Catégorie Culture le 26 octobre 2020 Étiquettes : , , , , ,

La remise des prix aux lauréats du Grand prix de la littérature togolaise et du Fonds d’aide à la culture 2020 a eu lieu ce samedi 24 octobre 2020 à Lomé. Le premier était à sa première édition et le second à sa septième.

La culture togolaise a donc une fois encore été célébrée par le ministère de culture et du tourisme à travers cette cérémonie.

Deux évènements en un, une nouveauté

Le Fonds d’aide à la culture est l’un des canaux principaux pour le développement, la promotion et la pérennisation des richesses culturelles du Togo. Ainsi, ce prix récompense les acteurs ayant apporté leur contribution à cet édifice culturel encore en chantier. Cependant cette année, la cérémonie de remise des prix a subi un léger changement. Ainsi, les lauréats du fonds d’aide à la culture ont eu leur prix en même temps que ceux du Grand prix de la littérature togolaise puisque la cérémonie été couplée.

Présent, le ministre en charge de la culture et du tourisme, Dr Pierre Kossi Gbényo Lamadokou, a fait une allocution. Il a, pour l’occasion, rappelé l’importance de la culture dans le plan stratégique 2020-2025 du chef de l’État togolais, Faure Gnassingbé, et dans le Plan National de Développement (PND) notamment dans son axe 3. Environ 56 lauréats du monde de la culture togolaise, toutes catégories confondues, ont été primés cette année.

Par ailleurs, un prix spécial de reconnaissance a été décerné au chef de l’Etat par le fonds d’aide à la culture, pour son engagement et ses multiples efforts pour la culture togolaise. C’est le ministre de la culture et du tourisme, Dr Pierre Kossi Gbényo Lamadokou, qui a reçu ce trophée au nom du chef de l’État, des mains du directeur du fonds d’aide à la culture, Kossi TINAKA.

Des lauréats satisfaits

Les lauréats, émus et très reconnaissants, ont rendu hommage au président de la République Faure Gnassingbé par la voix de leur porte-parole. « Immense est notre joie en ce jour de prendre la parole devant cette auguste assemblée pour vous témoigner notre gratitude au nom de tous les lauréats à vous et au leadership du président de la république Faure Gnassingbé qui ne ménage aucun effort pour traduire dans les actes, sa vision qui est de faire de la culture un secteur économique dynamique et pourvoyeur d’emplois », a déclaré SOHOU N’Gani Bidenimh Bidenimh, porte-parole et lauréat du prix long-métrage.

Il a, ensuite, rassuré sur la bonne utilisation qui sera fait de ces fonds. « Nous nous engageons à faire une gestion judicieuse des fonds alloués et sommes-nous disposés à approfondir les questions de développement et d’examiner, sous votre houlette, les voies idoines pour conserver nos richesses culturelles, surtout les valoriser, les exploiter de façon responsable pour en en titrer meilleur profit », a-t-il souligné.

Kossi TINAKA, directeur du fonds d’aide à la culture, s’est exprimé et a profité pour féliciter le ministre Lamadokou pour sa nomination à la tête du ministre de culture et du tourisme. Il s’est aussi réjoui qu’un spécialiste de la culture soit à la tête de ce ministère. « Il n’y a pas de place à la culture. Toutes les places sont à la culture » a-t-il déclaré.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *