Togo/Entrepreneuriat agricole : Fish Farm 2020, une initiative qui promet

Les efforts du gouvernement togolais pour la promotion de l’entreprenariat des jeunes et des femmes ne sont plus à démontrer….

Parredaction Catégorie Dossiers le 24 septembre 2020 Étiquettes : , , , , , , , , ,

Les efforts du gouvernement togolais pour la promotion de l’entreprenariat des jeunes et des femmes ne sont plus à démontrer. Plusieurs initiatives ont été mises en œuvre dans ce sens. En témoigne le « Camp du Futur ». A travers cette initiative de janvier 2019, 20 000 jeunes et femmes agripreneurs ont été formés. Bref, ils ont acquis des rudiments pour entreprendre.

C’est le cas de huit jeunes qui ont créé une coopérative dénommée Fish Farm 2020, spécialisée dans la production du poisson. Une initiative qui certes avance, mais qui a besoin d’être soutenue. A terme, elle contribuera à créer des emplois.

Une initiative réussie à accompagner

La coopérative s’est lancée dans la production du poisson à Adakpamé. Une localité qui se trouve dans la commune du Golfe 1, et plus précisément dans le canton de Bè.

Plusieurs efforts ont été réalisés par la coopérative. En effet, à ce jour, ils ont pu aménager quatre bacs en ciment pour la culture du Tilapias. Cinquante kg de poissons sont vendus quotidiennement sur le marché local.

Son avancement crée de l’émulation auprès d’autres jeunes désœuvrés qui commencent à vouloir leurs emboiter le pas. Raison pour laquelle, ces coopérants jeunes ont jugé bon de saisir le ministère de tutelle.
Il s’agit du ministère l’Agriculture, de la Production animale et Halieutique. Ils ont, à ce titre, sollicité un financement à hauteur de 17.000.000FCFA, à travers le MIFA.

A en croire les sources proches du ministère, les procédures sont en cours pour leur accompagnement.

L’amélioration des conditions de vie des membres de la coopérative

La création d’emplois et le renforcement du tissu social occupent une place de choix dans le Plan National de Développement (PND). C’est d’ailleurs ce que stipule l’axe 2 dudit plan. A cause des effets de la pandémie de la Covid-19 sur l’économie nationale, ce plan sera révisé pour l’adapter à la nouvelle donne.

Ce qui suppose que la création d’emplois à travers l’entrepreneuriat reste et demeure une préoccupation du gouvernement. C’est ce qui justifierait la possibilité de l’octroi de ce financement à la coopérative. Il contribuera à aménager la nouvelle installation sise à Adamavo pour avoir plus de bacs. Il permettra aussi de réaliser un forage pour plus de rendements.

L’objectif principal est d’améliorer les conditions de vie des membres de la coopérative. Et par ricochet celles des ménages dans l’ensemble.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *