Togo/EEPT : Yayra EDEH reçoit le prix d’excellence

Admise au CEPD avec une note de 139,25/140, Yayra EDEH a été primée le mercredi 14 octobre 2020. C’était à…


Admise au CEPD avec une note de 139,25/140, Yayra EDEH a été primée le mercredi 14 octobre 2020. C’était à l’occasion d’une cérémonie de remise de prix aux meilleurs élèves du CEPD, section d’août 2020. L’évènement s’est déroulé dans le temple de l’Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo (EEPT) de Lomé Nyékonakpoè.

Par cet acte, les responsables de l’enseignement protestant du Togo veulent encourager l’excellence chez les élèves.

Encourager l’excellence en milieu scolaire

Ce geste symbolique vise non seulement à encourager ces apprenants, mais aussi à inculquer la culture de l’excellence aux enfants dès le plus bas âge. Cette initiative est conforme à la volonté du chef de l’Etat de promouvoir l’excellence en milieu scolaire.

Ceci, à travers le programme « vacances utiles et citoyennes, initié depuis 2010. A travers ce programme, le gouvernement togolais entend également offrir des vacances saines et bénéfiques aux apprenants.
C’est justement dans cette lancée que se loge ce geste des responsables de l’enseignement protestant du Togo.

Une initiative à l’actif des secteurs pédagogiques de Lomé-Golfe de l’Enseignement protestant. Ceci, en collaboration avec la Fédération des Associations des parents d’élèves du Togo (FENAPEEPTO).
Il s’agit d’encourager en particulier l’excellence des jeunes filles.

Une pratique qui ne date pas d’aujourd’hui

L’action visant à encourager l’excellence en milieu scolaire protestant a démarré depuis. Cette édition constitue la cinquième.

C’est donc dire que l’EEPT, depuis maintenant cinq ans, cultive l’excellence dans ses écoles. Les prix décernés ne sont pas seulement limités aux meilleurs élèves. Ils sont étendus aux meilleures écoles ainsi qu’aux enseignants qui se sont illustrés dans ses établissements presbytériens.

Pour cette année, ils sont au total quarante (40) élèves à avoir reçu des kits scolaires et des attestations Dix (10) enseignants confessionnels et (09) neuf écoles ont également reçu des diplômes en guise de reconnaissance du bon encadrement.

Il faut rappeler que l’Église évangélique presbytérienne du Togo a construit sa première école au Togo depuis 1897. Une politique d’éducation scolaire de qualité, reconnue par l’État du Togo.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *