Togo/E-santé : E-Centre Convivial bénéficie d’un prix 2020 de l’ODESS

E-Centre Convivial bénéficie d’un prix de l’ODESS. En effet, l’Observatoire de la E-Santé dans les Pays du Sud (ODESS) a…


[bsa_pro_ad_space id=4]

E-Centre Convivial bénéficie d’un prix de l’ODESS. En effet, l’Observatoire de la E-Santé dans les Pays du Sud (ODESS) a procédé à la remise des prix aux lauréats de l’édition 2020 de son concours E-Santé. C’était à l’occasion de sa cinquième conférence nationale, tenue jeudi en France. Une initiative togolaise notamment l’application numérique E-Centre Convivial fait partie des cinq lauréats.

La cérémonie de remise des récompenses a été retransmise en direct au campus numérique francophone de l’Université de Lomé (UL). Créée par l’association AV-Jeunes du Togo, E-Centre Convivial est une application mobile qui offre des informations relatives à la santé sexuelle et reproductive.

Le prix ODESS 2020 à E-Centre Convivial

Depuis 2015, la conférence ODESS récompense, chaque année, les initiatives qui transforment l’accès à la santé dans les pays du Sud. Ces prix donnent accès à un appui technique et financier de 12 mois. Le but est de favoriser le développement des innovations e-santé en Afrique et en Asie.

Ainsi, les promoteurs ont reçu le trophée de la E-Santé 2020 et un appui financier de 23.000 euros. Aussi, ils recevront un appui technique de la part des experts durant un an. Le promoteur de l’application, Rodrigue Koffi Akolly, s’est réjoui de cette récompense. Celle-ci permettra de renforcer le plateau technique des différents services qu’offre l’application.

Grace à ce prix, le plateau technique de E-Centre convivial qui est actuellement à 2 passera à 4. Rodrigue Koffi Akolly entend accorder un appui à 30 formations sanitaires, en leur offrant chacune d’une tablette.

TogoE-santé E-Centre Convivial bénéficie d’un prix 2020 de l’ODESS (2)

L’application E-Centre convivial, l’alliée des jeunes filles

E-Centre convivial est spécialisé dans l’alerte et le suivi du cycle mensuel de la jeune fille. A 48 heures de chaque menstruation, un message est envoyé à la jeune fille sur sa prochaine menstruation. L’application offre des conseils liés à l’hygiène menstruelle.

Elle est disponible en 4 versions notamment la web, l’android, le chatbox automatisé WhatsApp et une en hors connexion. Elle est également spécialisé dans le suivi de la grossesse et de la vaccination. Elle offre une assistance en ligne aux professionnels du centre, pour les permettre de mieux répondre aux préoccupations des jeunes et adolescents.

L’application a depuis sa création profité à plus de 23.000 personnes. Elle a été sélectionné parmi 78 projets. Les cinq lauréats ont été choisis pour leur pertinence et leur potentiel en faveur de l’accès aux soins des populations les plus fragiles dans les pays à faible revenu.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *