vendredi, octobre 30, 2020


Togo/Culture : Nikaala, un festival pour professionnaliser la danse

L’Institut Français du Togo (IFT) abrite du 17 au 19 septembre 2020, un festival international de danse. Il s’agit de…

Parredaction Catégorie Culture le 28 août 2020 Étiquettes : , , , ,

L’Institut Français du Togo (IFT) abrite du 17 au 19 septembre 2020, un festival international de danse. Il s’agit de « Nikaala ». Troisième édition du genre, l’initiative s’illustre comme un reflet de la gente féminine à travers la danse.

« Femme audacieuse, danse osée ». C’est autour de ce thème que vont tourner les différentes activités prévues. Il y aura des formations, des spectacles ainsi que des visio-conférences et débats.

Un évènement féminin atypique

« Nikaala » est une manifestation culturelle exclusivement réservée aux jeunes filles et femmes. Elle leur offre un cadre de découverte et de formation aux différents métiers du domaine de la danse. C’est un évènement qui regroupe les participants de plusieurs pays africains et d’ailleurs.

Les initiateurs comptent atteindre un objectif à travers la danse chorégraphique. Celui de contribuer à la promotion et à la valorisation de la femme en particulier au Togo. D’où la nécessité de susciter l’intérêt des jeunes filles et femmes togolaises à la profession de la danse chorégraphique.

« Nikaala », une idée de Sikota

L’initiative est portée par Sikota. Une association culturelle, à but non lucratif, de droit togolais, fondée en 2008. L’organisation présidée par Ikéléhou Kossiwa Essiomle (à l’état civil) promeut l’art et la culture africaine surtout la danse. Ceci, par le biais des cessions de formations et stages de danse, des résidences artistiques et des activités socioculturelles.

Ainsi, le festival « Nikaala » est ouvert à une cible large. Sont attendues à cette rencontre internationale, les amatrices et professionnelles de danse, des acteurs culturels particulièrement les danseuses et chorégraphes professionnelles.

Par ailleurs, les participants aux différents ateliers, le grand public et les médias seront toutefois les bienvenus. Germaine SIKOTA, c’est le nom d’artiste de la présidente de Sikota. C’est une chorégraphe professionnelle internationale.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *