Togo/Culture : le conte sera à l’honneur du 18 au 19 septembre à Lomé

Depuis 2004, se déroule sur le sol togolais le Festival International de Conte du Togo (FESCONTE). Contrairement aux précédentes éditions…

Parredaction Catégorie Culture le 11 septembre 2020 Étiquettes : , , ,

Depuis 2004, se déroule sur le sol togolais le Festival International de Conte du Togo (FESCONTE). Contrairement aux précédentes éditions dont les activités s’étendent sur plusieurs semaines, celle de 2020 se fera uniquement sur deux jours. Ainsi, le FESCONTE 2020 se tiendra du 18 au 19 septembre à Lomé.

En effet, le FESCONTE est une initiative de l’Ensemble Culturel les Griots Noirs du Togo en partenariat avec la Compagnie Belerrance de France. Chaque année, le FESCONTE regroupe des conteurs, des danseurs, chanteurs, poètes, slameurs et musiciens de plusieurs pays.

FESCONTE 2020, une organisation symbolique

La pandémie du coronavirus qui sévit dans le monde depuis fin décembre affecte les activités culturelles à cause des mesures restrictives et préventives. Plusieurs activités ont été annulées. Mais, les organisateurs de FESCONTE n’ont pas pris pour cette option.

« Au nom du respect de l’état d’urgence qui est toujours en vigueur au Togo, nous avons jugé bon d’organiser la 16ème édition de FESCONTE de manière très symbolique », a indiqué Mario Attidokpo. Il est le directeur artistique.

Il est donc prévu, durant les deux jours, des formations d’atelier de contes. « Celles-ci se feront avec un effectif très réduit », a précisé le directeur artistique. Au programme également, « deux nuit de contes avec naturellement le respect des mesures barrières », a-t-il ajouté.

Les buts du FESCONTE

Le FESCONTE est, avant tout, un espace d’échanges et de rencontres. C’est aussi un marché de contes, des chants épiques, des devinettes, des charades, des proverbes et des joutes oratoires. Des disciplines qui constituent des outils pédagogiques, de loisirs, d’informations, d’éducation, de communication et de distraction.

D’après les promoteurs, elles facilitent le développement diversifié et durable à travers une programmation ciblée en fonction du lieu et du public. De ce fait, des ateliers de contes sont organisés dans des écoles à l’intention des élèves.

Ceux concernant le grand public sont donc organisés dans des espaces publics. L’objectif étant de pérenniser une dynamique culturelle. En rappel, l’Ensemble Culturel les Griots Noirs du Togo a été créé en 1998 par Attidokpo Koffi Mawoutor dit Mario.

L’idée était de donner un souffle nouveau à la culture africaine. Ceci, en optant pour la recherche basée sur un mélange de savoirs traditionnels et modernes dans ses créations.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *