Togo : classement mondial sur la liberté économique, le pays fait un bond considérable

The Heritage Foundation a rendu public son classement annuel sur la liberté économique regroupant 180 pays dans le monde. Ainsi,…

Parredaction Catégorie Dossiers le 8 octobre 2020 Étiquettes : , , , , ,

The Heritage Foundation a rendu public son classement annuel sur la liberté économique regroupant 180 pays dans le monde. Ainsi, le Togo a fait un bond considérable de 18 places contrairement à l’année passée où le pays occupait la 158ème place.

Dans ce nouveau classement, le Togo gagne un score de 54,1 points sur 100. Il est classé au 140ème rang sur les 180 pays.

Un progrès grâce aux récentes réformes

En effet, pour la plupart des critères pris en compte par la fondation américaine, le Togo a enregistré des progrès grâce aux récentes réformes de son climat des affaires.

Ainsi, au plan continental, le Togo se classe au 29ème rang sur les 51 pays choisis. A cet effet, c’est l’Île Maurice (21è mondial) qui, sans surprise, vient en tête avec un score de 74,9 points.

Dans la sous-région, notamment la Côte d’Ivoire (59,7 points) et le Ghana (59,4 points) sont respectivement, 101è et 104è mondial. Le Togo, pour sa part, devance l’Egypte (142è mondial), le Brésil (144è mondial), le Cameroun (145è), l’Ethiopie (146è mondial), ou encore le Malawi (152). Du reste, la plupart des pays africains sont encore classés dans le palier inférieur de ce classement.

Considérés, comme des économiques véritablement « libres », sur le plan mondial, on retrouve le Singapour (1er), Hong-Kong (2ème), la Nouvelle-Zélande (3ème), l’Australie (4ème) et la Suisse (5ème).

Les facteurs du classement

Ce classement, d’après l’institution américaine, s’appuie sur 12 facteurs quantitatifs, regroupés en quatre grandes catégories : l’Etat de droit (le droit de propriété, l’intégrité du gouvernement, l’efficacité judiciaire), la prépondérance du gouvernement (les dépenses publiques, la pression fiscale, la santé fiscale), l’efficacité réglementaire (la liberté des affaires, la liberté de travail, la liberté monétaire), les marchés ouverts ( la liberté commerciale, la liberté d’investissement, la liberté financière).

Pour rappel, ce nouveau bond du Togo intervient quelques semaines après celui du Greefield performance index 2020, où le pays est le top premier mondial en termes d’investissements directs étrangers, avec un indice de 10,83.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *