Togo/Chefferie traditionnelle : une femme couronnée cheffe canton

La famille des chefs de cantons au Togo a enregistré de nouveaux membres dont une femme. Il s’agit de Madame…

Parredaction Catégorie Dossiers le 2 septembre 2020 Étiquettes : , , , , ,

La famille des chefs de cantons au Togo a enregistré de nouveaux membres dont une femme. Il s’agit de Madame Béatrice Adjo Detcheni, désormais première responsable du canton de Saligbé dans la préfecture du Moyen-Mono.

Surnommée Maman Detcheni II, la nouvelle cheffe a été intronisée le 29 août dernier. C’était au cours d’une cérémonie officielle de remise de décret portant reconnaissance de sa désignation par voix coutumière.

Les missions confiées à Maman Detcheni II

De nouvelles responsabilités attendent la représentante de la population de Saligbé. Elle est désormais chargée de veiller à l’harmonie et à la cohésion sociale dans sa localité. Le pouvoir d’arbitrage et de conciliation des parties en matière de us et coutumes lui a été confié.

Maman Detcheni II jouera le rôle de porte-parole des communautés de Saligbé auprès de l’Etat, des collectivités territoriales et des institutions. Elle aura à travailler avec ses communautés en vue pour le développement de sa localité.

Béatrice Adjo Detcheni a promis de bien gérer les affaires du canton et d’exécuter dignement ses tâches de cheffe en toute responsabilité. Elle n’a pas manqué de remercier le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé pour la confiance placée en sa personne.

Les exhortations du préfet à la nouvelle cheffe

C’est le préfet du Moyen-Mono, Colonel Djato-Nadjindo Dana qui a remis le décret de désignation à Maman Detcheni II. Le représentant de l’Etat a donc convié le récipiendaire au respect et à la protection des populations qui sont sous sa direction.

Il l’a invitée à proscrire de son quotidien tout comportement visant à compromettre son statut de cheffe. Ceci, dans le but d’accomplir dignement ses fonctions. Le Colonel Djato-Nadjindo a enfin rappelé à la cheffe, les sanctions afférentes à la désobéissance civique dont elle serait coupable.

L’autorité étatique s’est adressée aussi aux populations. Celles-ci ont été appelées à apporter à leur cheffe, soutiens et encouragements pour le développement du canton.

En rappel, Maman Detcheni II a été intronisée par le chef canton de Tohoun, Togbui Koulikpo Davi Adjavivi XI. Avant de la faire asseoir dans le fauteuil royal, celui-ci lui a demandé d’être loyale envers l’Etat.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *