Togo : ces indices qui ont atténué la baisse des prix de consommation de 0,8% en août

D’après un rapport fourni par l’Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (INSEED), les prix à…

Parredaction Catégorie Economie le 21 septembre 2020 Étiquettes : , , , , , ,

D’après un rapport fourni par l’Institut national de la statistique et des études économiques et démographiques (INSEED), les prix à la consommation ont connu une baisse de 0,8% au mois d’août.

C’est une étude comparative au mois précédent qui a enregistré une hausse de 0,6%. Cette baisse a été néanmoins atténuée par les indices relatifs à la restauration, l’hôtellerie, le tabac, l’alcool, l’enseignement, les loisirs…

Une baisse à cause de certains indices

En effet, d’après l’INSEED, « cette baisse est principalement due au recul des indices des fonctions de consommation, produits alimentaires et boissons non alcoolisées (-2,1%), Logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles (-0,5%), Communication (-0,2%) et Transports (-0,1%) ».

Selon toujours l’INSEED, les plus fortes contributions à la baisse de l’indice de la fonction Logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles sont le fait des postes Alimentation en eau (-3,0%), Combustibles solides et autres (-1,1%), Combustibles liquides (-0,5%).

Du point de vue de la classification sectorielle, la baisse du niveau général des prix est due à celle des prix des produits des secteurs tertiaire (-0,2%) et primaire (-4,7%). Toutefois, elle est amortie par la hausse de 0,1% des prix des produits du secteur secondaire.

Le niveau général des prix en août 2020 au Togo a décru de 0,9% en variation trimestrielle comparativement à la situation de mai 2020. Il a par contre progressé de 2,4% en glissement annuel.

Une baisse atténuée

Si certains indices ont contribué à la baisse de la consommation, d’autres néanmoins ont participé à atténuer cette régression.

En effet, cette baisse est atténuée par l’augmentation du niveau de l’indice de la fonction Tabac et stupéfiants (+1,0%) et par la quasi-stabilité des indices des fonctions Restaurants et Hôtels (+0,1%), Biens et services divers (+0,1%), Santé (+0,1%), Loisirs et culture (+0,2%) et Enseignement (+0,1%).

Ainsi, « au chapitre des contributions positives des indices des postes à la variation de l’indice global, souligne l’INSEED, l’augmentation de 0,2% de l’indice du poste Restaurants, cafés et établissements similaires a imprimé à l’indice de prix de la fonction de consommation Restaurants et Hôtels la hausse mentionnée ».

L’Indice national harmonisé des prix à la consommation (INHPC) s’est établi à 105,7 contre 106,5 au mois de juillet 2020, a rappelé l’INSEED. Aussi, le taux d’inflation, calculé sur la base des indices moyens des douze derniers mois, au niveau national est de 0,9% en août 2020 contre 0,7% le mois précédent.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *