Togo : bientôt un projet d’adressage à Lomé, pour mieux s’orienter

Un projet d’adressage à Lomé était au cœur d’une séance de réflexion des élus locaux de Lomé mardi. Il était…

Parredaction Catégorie Dossiers le 24 septembre 2020 Étiquettes : , , , , ,

Un projet d’adressage à Lomé était au cœur d’une séance de réflexion des élus locaux de Lomé mardi. Il était question de la nécessité d’actualiser et d’étendre l’adressage des communes dans la capitale togolaise.

Une rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la troisième phase du Projet Environnement Urbain de Lomé (PEUL), initié par le district autonome du Grand Lomé.

Faciliter le repérage des citoyens par l’adressage à Lomé

En effet, prévu sur une durée de trois ans, la séance a permis aux maires des 13 communes de Lomé d’échanger par rapport aux modalités de mise en place de l’adressage des communes. L’objectif que vise le projet est de faciliter le repérage des citoyens ainsi que l’amélioration de la circulation et la gestion de l’espace urbain.

Financé par l’Agence française de développement (AFD), le projet d’adressage à Lomé vise également à optimiser les finances et la fiscalité locale, renforcer la planification urbaine et réorganiser les services municipaux.

A cet effet, les élus locaux ont défini avec le district autonome du Grand Lomé les modalités de localisation de collectivités, un outil de gouvernance et de développement local.

Les informations sur une plaque d’adressage

Dans les détails, pour mieux aider dans l’orientation, une plaque de rue porte plusieurs informations. En effet, sur la plaque d’une rue, on lit le code si la rue n’est pas dénommée et le nom si elle est nommée. Cette dernière renseigne la ville, le quartier et en bas de la plaque le code de la rue qui est un numéro.

Ces numéros sont des nombres alpha numérique qui désigne le code du quartier et le nombre désigne l’ordre de la rue à partir de la mer ou à partir de la frontière du Ghana, a expliqué les initiateurs.

L’adressage est une compétence qui est dévolue aux maires et est un instrument de gouvernance et de gestion urbaine indispensable pour améliorer le repérage des citoyens et des institutions. Ainsi, pour la mise en œuvre de l’adressage à Lomé, il a été décidé de recruter un cadre de bureau d’étude dans lequel toutes les communes vont se retrouver afin de réaliser le projet.

Ce projet d’adressage à Lomé sera exécuté en collaboration avec le cadastre et l’appui du ministère de l’urbanisme. Car pour procéder à l’adressage, il faut que le plan du milieu soit définitif au niveau du cadastre et que la zone dénommée soit approuvée.

Comments


Laisser un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *